Membre et militant de Québec solidaire de la première heure, Gaétan Châteauneuf a décidé de pousser plus loin son engagement; il saute dans la campagne électorale en briguant les suffrages pour cette formation politique dans la circonscription de Bourget.

Déçu du Parti québécois (PQ) et de sa façon de gérer les causes touchant les travailleurs dans les années 80, M. Châteauneuf a joint l’Union des forces progressistes (UFP). Il a par la suite travaillé à l’organisation du congrès de fondation de Québec solidaire.

« Au Québec, nous avons besoin d’un parti qui représente vraiment les travailleurs et les gens de la base. Les valeurs de Québec solidaire sont des valeurs auxquelles j’adhère. Être candidat, c’est une suite logique de mon parcours professionnel », de souligner cet ancien président du Conseil central du Montréal métropolitain de la CSN.

Dans le cadre de ses fonctions syndicales, il a eu l’occasion de rencontrer de nombreux organismes communautaires, de travailler en partenariat avec ceux-ci, de siéger à divers comités montréalais, autant communautaires qu’économiques.

Convaincu que la promotion du bien commun, la lutte à la pauvreté et aux inégalités sociales et économiques, la protection de l’environnement, l’égalité entre les hommes et les femmes doivent être priorisés, le candidat solidaire ne ménage pas les efforts pour faire passer ses messages.

Il arpente les rues de sa circonscription à la rencontre des électeurs. Il visite des organismes communautaires du quartier et prend des bains de foule dans les endroits publics du quartier.

Les volte-face du PQ (tarif d’électricité, taxe santé, modernisation du Code du travail) et l’arrivée de Pierre-Karl Péladeau au sein de cette formation politique confortent M. Châteauneuf dans son choix de se porter candidat.

« Les citoyens sont un peu désabusés par les vieux partis, admet-il. Il faut prendre le temps de bien expliquer nos politiques et ce que nous voulons faire : ajout de nouveaux paliers d’imposition pour les plus riches, mettre fin au gaspillage, mettre un frein au partenariat public-privé (PPP) qui nous coûte beaucoup plus cher, créer de la richesse en favorisant le développement d’entreprises vertes et plus encore. »

Localement, le candidat souhaite améliorer le transport en commun et favoriser l’accès au logement social et abordable.

Et jusqu’à maintenant, il est très satisfait de sa campagne.

« Je mets de l’avant nos idées et projets. En votant pour moi, les électeurs auront droit à un député proche des besoins des citoyens et des groupes communautaires. Je suis un bagarreur et les négociations ne me font pas peur. »

Les trois souhaits de Gaétan Châteauneuf

-Élection d’un gouvernement majoritaire de Québec solidaire

-L’éradication de la pauvreté

-L’obtention de l’indépendance du Québec par la participation massive des citoyens au processus de consultation

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!