« Ici tout est possible. J’en suis un exemple et je vous encourage à poursuivre vos cours pour atteindre vos objectifs », de souligner le nouveau ministre de la Culture et des Communications, Maka Kotto, aux élèves des classes de francisation du centre Tétreaultville.

Durant une trentaine de minutes, le député de Bourget a partagé son expérience avec son auditoire, leur racontant son parcours professionnel l’ayant mené au poste qu’il occupe aujourd’hui.

La langue française a pris une grande place dans son allocution. À plusieurs reprises, il a souligné l’importance de bien maîtriser le français comme gage de réussite dans l’environnement professionnel d’aujourd’hui. La langue c’est souvent la clé de l’intégration.

« Nos élèves des classes de francisation travaillent fort pour maîtriser la langue de leur pays d’accueil. Il était important pour nous qu’une personnalité comme M. Kotto puisse partager son cheminement avec eux pour les motiver à poursuivre leurs efforts », indique Lorraine Blanchard, enseignante en francisation.

Le centre Tétreaultville accueille les adultes qui souhaitent apprendre le français. Avec huit cours, le cheminement est complet. Il conduit les élèves vers la réussite de l’examen international de français.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!