(Photo: pacophoto.ca) Le ministère des Transports et la Ville de Montréal ont annoncé une entente de collaboration dans le dossier relatif au prolongement du boulevard l'Assomption.
Le ministère des Transports du Québec et la Ville de Montréal en sont venus à une entente relativement à l’amélioration des accès au Port de Montréal par le biais du prolongement du boulevard de l’Assomption.

Cette planification conjointe permettra de définir le concept du projet. Une vision commune pour le développement et l’aménagement du secteur découlera de cette entente et sera présentée à l’automne. Cette vision sera élaborée avec la participation du Port de Montréal.

« Le prolongement du boulevard de l’Assomption constitue l’une des six priorités montréalaises en matière de développement du réseau de transport. L’amélioration de l’accessibilité routière au Port de Montréal et l’allégement du camionnage sur la rue Notre-Dame représentent des avantages considérables, qui bénéficieront au développement économique de l’est de la métropole.

« Ce projet s’inscrit en ligne droite avec notre Plan de transport, dont l’un des objectifs consiste à faciliter le transport des marchandises et les déplacements à vocation économique », a affirmé Michael Applebaum, maire de Montréal.

Jumelé au prolongement de l’avenue Souligny vers l’ouest et à de nouvelles bretelles menant à l’autoroute 25, le prolongement du boulevard de l’Assomption, entre les rues Hochelaga et Notre-Dame, se traduira par des déplacements plus efficaces des marchandises.

L’établissement de ce nouveau lien routier de 1,5 km contribuera aussi à la mise en valeur d’un vaste quadrilatère de 300 000 mètres carrés situé entre la rue Dickson et la gare de triage du CN, et entre les rues Hochelaga et Notre-Dame, où plusieurs terrains sont enclavés et vacants.

D’ailleurs, le Plan de développement de Montréal, à l’instar du récent Plan d’action de l’Est, préconise l’établissement d’un pôle d’emplois d’importance dans ce secteur.

« Le prolongement du boulevard de l’Assomption permettra l’établissement de nouvelles activités industrielles dans ce secteur fortement convoité. Ce projet favorisera la requalification des abords de la station de métro Assomption, en vue d’y attirer de nouveaux résidents, ainsi que des places d’affaires.

« L’augmentation des activités prévue à cet endroit représente une occasion unique de planification urbaine basée sur les principes du Transit Oriented Development (TOD), soit la création de nouveaux quartiers basés autour des transports en commun », explique pour sa part Réal Ménard, responsable du dossier des transports au comité exécutif et maire de l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve.

(Source : Ville de Montréal)

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!