Même si les techniques photographiques ont eu le temps d’évoluer en 30 ans, Gontran Chamard a continué à réaliser des milliers de clichés de la vie montréalaise avec le procédé argentique traditionnel. Résultat: il a publié récemment un ouvrage volumineux sur son parcours en noir et blanc dans la métropole.

Montréal, trente ans de balades photographiques rassemble quelque 300 photos que le résident d’Anjou a dû choisir parmi plus de 6 000 clichés, dans sa chambre noire. Il s’agirait du premier recueil de photos sur Montréal publié exclusivement en noir et blanc. Festivals, fêtes, marathons, paysages urbains, architecture, on y retrouve un peu de tout. 

Avocat de formation, M.Chamard s’est toujours fasciné pour cet art populaire. En entrevue, il en a long à dire sur ses photos préférées et sur les souvenirs qui lui reviennent à l’esprit. Il dit que parfois, il consacrait près d’une heure dans le but de trouver le meilleur angle pour prendre ses photos.

Certains clichés, qui ont été pris en plein jour, semblent avoir été réalisés durant la nuit: le ciel bleu ressort noir alors que tous les autres éléments restent clairs, en raison du procédé argentique.

M. Charmard a immortalisé plusieurs événements ou lieux qui n’existent plus aujourd’hui, comme l’ancien terrain de pétanque du parc Lafontaine. « Si mon recueil n’a pas d’intérêt esthétique, il va avoir un intérêt historique », considère-t-il.

Il a également pris de nombreuses photos d’événements qui attirent encore les foules, comme le Festival de jazz, le défilé de la fierté Gaie ou des endroits toujours convoités par le grand public, tels que le Jardin botanique, le Marché Bonsecours et le Quartier chinois.

La plupart de ses photos sont placées en ordre chronologique ou par thème. Certains clichés sont accompagnés de citations littéraires et poétiques ou de proverbes, ce qui leur donne un nouveau sens.

C’est un regard « aimable et serein » que M. Chamard pose sur Montréal à travers son ouvrage.

« Au fil des ans, Montréal s’est forgé une personnalité qui lui est propre. On y vit ou on y vient parce qu’on s’y sent bien ou qu’on a envie de découvrir cette ville au charme particulier.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!