Le mois de Ramadan approche à grand pas et sera célébré à Anjou comme ailleurs. Selon le calendrier islamique, il s’agit du neuvième mois de l’année lunaire, soit du 30 juillet jusqu’au 18 août. Le jeûne de ce mois constitue la quatrième des cinq bases fondamentales sur lesquelles l’Islam est édifié. Le jeûne a pour but d’enseigner aux musulmans la patience, la modestie et la spiritualité. Les musulmans comme à chaque année s’apprêtent à jeuner pendant 29 ou 30 jours, ils s’abstiendront de manger, de boire, et de pratiquer toute relation sexuelle et ce, du lever au coucher du soleil. Il va s’en dire que les enfants, les malades, les femmes enceintes, ainsi que les gens qui sont en voyage sont exemptés de pratiquer le jeûne.

En ce mois sacré, la communauté musulmane d’Anjou se rencontre, échange des plats traditionnels et fait la prière du soir (tarawih) quotidiennement. Le but est de favoriser le partage, la générosité, la charité : autant d’actions importantes pendant cette période.

Au moment du Ftour (rupture du jeûne), les musulmans mangent en famille. Il s’agit d’un moment unique qui nous fait réaliser qu’il n y rien de plus beau que de se rassembler autour d’un repas. Peu avant la fin du mois, tous les pratiquants et les pratiquantes musulmans se doivent d’acquitter l’aumône, qu’on appelle Zakat d’El Fitr. Celle-ci est donnée aux pauvres.

Le Carrefour Solidarité Anjou (CSA) organise habituellement un dîner pour souligner la fête de l’Aïd, jour spécial qui marque la fin du mois de ramadan. Ce jour-là, les enfants portent leurs nouveaux beaux habits et les femmes préparent différentes sortes de gâteaux. C’est une occasion de se réunir en famille et entre amis. Il s’agit d’un grand évènement pour les musulmans et pour la communauté maghrébine qui est en croissance à Anjou.

Saha ramdankoum (bon Ramadan)!

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!