Pink Floyd, Bach, Vivaldi et Bob Marley ne sont que quelques-unes des pièces que l’on retrouve sur le nouveau CD des élèves de l’école secondaire Marguerite-De Lajemmerais.

Depuis maintenant près de 20 ans, les musiciennes de troisième, quatrième et cinquième secondaire en concentration musique immortalisent leurs plus belles performances sur un album.

L’opus 2012, lancé en grande pompe le 1er octobre dernier, est un album double. Il comprend 28 pièces. Les chansons sont jouées à la guitare, sous la supervision de l’enseignant David Gaudreau, qui signe les arrangements et se charge de la sélection musicale.

Le résultat est toujours étonnant. Il permet de redécouvrir plusieurs grands classiques de la musique dans un tout nouveau registre.

Les pièces choisies couvrent un large éventail de goûts musicaux. On passe du classique au reggae, en passant par le blues et à des pièces plus actuelles et commerciales que l’on entend à la radio.

« La diversité musicale fait la force de l’album. Les chansons populaires sont plus faciles à jouer, car elles sont plus près de ce que nous écoutons régulièrement. Alors que la musique classique représente un défi intéressant. Nous aimons ce paradoxe », expliquent Kenza, Mariève, Alexanne, Céline et Jennifer, quelques minutes avant d’offrir une prestation.

Au chapitre des nouveautés, une chorale formée d’élèves chante sur certaines pièces. Elle apporte une nouvelle dimension aux chansons.

De plus, les élèves en option musique de la première et de la deuxième secondaire ont elles aussi produit leur propre album.

« Pour la première fois, les jeunes filles de l’option musique ont enregistré un CD, souligne Susie Bell, leur enseignante. Là aussi, on retrouve des pièces classiques et des chansons plus contemporaines. »

Même si les cadettes disposent de moins de cours que leurs aînées de la concentration musique, le résultat est tout aussi intéressant.

La production d’un album est une grande source de motivation et de fierté pour les élèves, indique Mme Bell. Nous voulions qu’elles vivent l’expérience.

Au cours des prochains mois, les élèves auront l’occasion de présenter les fruits de leur travail, puisque quelques spectacles sont au programme. En attendant, les personnes intéressées peuvent se procurer les albums au coût de 10 $ chacun à l’école.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus