La candidate libérale Lise Thériault conservera la circonscription d’Anjou – Louis-Riel. Dès le début de l’ouverture des urnes, le 4 septembre, la députée sortante et la candidate péquiste, Martine Roux, se menaient une lutte serrée.

Après la fermeture des bureaux de vote à 20 h, une vingtaine de militants s’étaient réunis dans le local électoral de la candidate libérale et attendaient fébrilement devant un écran géant les résultats de cette campagne.

Mme Thériault n’est arrivée sur les lieux qu’après l’annonce de sa réélection. Entourée de militants du parti, celle qui était ministre du Travail a célébré sa victoire avec les siens.  

Dès le début du dévoilement des résultats, les bénévoles présents au local électoral de Mme Thériault se disaient confiants quant à l’issue du vote.

En poste depuis dix ans, la candidate, qui était déjà très présente dans la communauté, dit avoir profité de la période électorale pour aller chercher plus d’appui de la population angevine.  

 

Lise Thériault a obtenu ce cinquième mandat avec 2955 voix d’avance, soit 40,12 %, sur sa plus proche adversaire, la candidate péquiste, Martine Roux (30,97 %).

Rencontrée après l’annonce de sa réélection, Mme Thériault était satisfaite de la campagne. Elle a indiqué avoir été très présente sur le terrain, car pour elle, une élection est le moment de revenir à la case départ pour rassembler les électeurs.

 

 

 

 

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus