Solidarité Mercier-Est recherche des citoyens qui habitent tout près ou directement le Faubourg Contrecoeur afin de participer à des rencontres consultatives sur le développement du quartier et sur les préoccupations qui y sont liées.  Faites vite: http://www.solidaritemercierest.org/.  MAIS,  saviez-vous que le Port de Montréal, le ministère des Transports ainsi que la ville de Montréal ont décidé de réaménager les bretelles d’accès et de sortie du Tunnel Louis-Hippolyte Lafontaine? À quand la première rencontre publique, parce qu’après tout,  ça risque de nous concerner et il est fort possible qu’on en subisse les conséquences…

Les occasions sont trop rares pour les laisser s’échapper. Alors quand on demande aux citoyens de s’investir dans leur quartier en participant à des rencontres qui influenceront leur milieu de vie, il ne faut surtout pas hésiter. Les candidatures pour siéger au comité de relations communautaires du Faubourg Contrecoeur seront acceptées jusqu’au 17 août en contactant Émilie Auclair par courriel à :eauclair@solidaritemercierest.org. 

Malheureusement, ce ne sont pas toutes les organisations qui sont prêtes à faire une place aux citoyens et surtout de bonne foi…

http://www.flambeaudelest.com/Chroniques/Suzie-Miron%2C-collaboratrice-citoyenne/2011-03-15/article-2328937/Consultation-publique/1 

Pourtant, certains groupes avaient déjà commencé à demander des soirées d’information concernant les rumeurs d’aménagement des bretelles de l’A-25 qui planaient déjà depuis quelques mois. En vain…

On nous apprend via les médias que les accès pour les camions allants et venants du Tunnel L-H Lafontaine au Port de Montréal seront modifiés. Mais peut-être pas de la façon dont on avait présumé… http://www.journaldemontreal.com/2012/07/16/de-nouveaux-acces-au-port

Est-ce qu’on peut nous expliquer de quelle façon les camions provenant de la Rive-Sud rejoindront directement le port, si ce n’est qu’il devrait y avoir un tournebride passant au-dessus de l’autoroute 25 à la hauteur de la rue Tellier pour leur permettre de faire un demi-tour en sortant du tunnel, au-dessus de l’A-25 pour accéder au port via la rue de Boucherville contiguë avec la sortie en provenance du nord sur l’A-25.

On avait cru comprendre que le port de Montréal voulait que les camions circulent à sens unique d’est en ouest (Boucherville à l’Assomption) dans la grande partie de son territoire à cause de manque d’espace et le grand volume de camionnage impliqué. Ce n’est pas ce qui est rapporté dans l’article du Journal de Montréal, pourtant même le Maire Tremblay, lors du lancement de son Plan de relance pour l’Est l’automne dernier, avait évalué les coûts à 300 millions de dollars,  l’enveloppe globale pour un projet plus vaste permettant aux camions de circuler à l’intérieur du port de Montréal, qui aurait inclus le prolongement vers le sud du boulevard L’Assomption.

Où sont les raccords allant vers le ou sortant du tunnel qui constitue la plupart de l’arrivée et sortie de camions, la plus grosse entrée de camions sur l’île de Montréal. Pour les sages; ce n’est pas tous les camions qui sont interdits dans le tunnel, mais seulement les camions transportant des matières dangereuses (5% des camions) qui sont restreints d’y passer. N’est-ce pas dans l’est de Montréal où il y a la majorité des entreprises pétrochimiques?!

Petit détail pas important, on se fout où vont et viennent camions, c’est juste l’annonce politique qui importe peu importe son contenu puisque personne ne veut rien y comprendre, anyway.

Pourtant, ce qui est décrit ne résoudra pas le problème de camions dans le secteur alors pourquoi y faire une telle annonce.

Peut-on espérer une oreille attentive de la part de ces grosses boîtes? Nos élus sont-ils vraiment à l’écoute de leur concitoyen ou s’ils ne font qu’aligner leurs pions pour une retombée politique favorable. Les dés sont probablement déjà jetés, restent à savoir sur quelles faces ils retomberont.

 

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus