Des dizaines de personnes se sont donné rendez-vous au tout premier Salon des aînés angevins le 28 septembre, au Centre Roger-Rousseau. L’événement a été organisé de main de maître par le Regroupement des organismes et des citoyens humanitaires d’Anjou (ROCHA).

Le rassemblement avait pour but de souligner la Journée internationale des personnes âgées, célébrée le 1er octobre, d’informer les aînés sur les ressources du quartier et de reconnaitre leur implication dans la vie communautaire.

Une causerie a été animée par Claire Michaud-Leblanc, infirmière à la retraite et professeur de tai-chi. Un dîner fèves au lard a été servi par les agents du poste de quartier (PDQ) 46.

Anjou est l’arrondissement montréalais qui compte le plus de personnes âgées. Elles représentent une personne sur cinq.

Nouveaux guides d’information

Le ROCHA a profité de l’occasion pour présenter deux guides d’information qui ont été mis à jour pour mieux informer les aînés des différents services offerts: le bottin Bon appétit! et Trouver un milieu de vie adapté à mes besoins.

Tout d’abord, le bottin Bon appétit! renferme les adresses de cuisines collectives, de repas communautaires ou encore de fruits et légumes à prix abordable.

Il s’adresse autant aux personnes qui nécessitent un dépannage d’urgence qu’à celles qui veulent en savoir plus sur les ressources du quartier.

Le guide Trouver un milieu de vie adapté à mes besoins aide quant à lui à faire le choix d’un nouveau milieu de vie en identifiant les différents types d’hébergement. «C’est mélangeant parce qu’il y a plusieurs options. Ça peut aussi servir à guider les familles dans ce choix », explique Marie-Michèle Mondor, agente de développement au ROCHA.

Ces deux outils sont publiés à 2000 exemplaires pour les organismes communautaires.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus