Le violoniste Sergeï Trofanov a quitté l’Europe de l’Est pour venir s’installer dans l’est de la métropole québécoise, en 1991. Ce Québécois d’adoption est fier de ses racines tziganes qu’il laisse transparaître dans sa musique

.

Le 4 novembre, à 20 h, l’artiste angevin est de retour à l’église Jean XXIII (7101, rue de l’Alsace) pour offrir un concert aux amateurs de musique.

« C’est un spectacle qui regroupe l’ensemble de mon répertoire : musique russe, de l’Europe de l’Est, tango, musique de films et airs populaires. Bref, c’est de la musique du monde », informe le musicien, qui, en plus de jouer du violon, chante aussi à ses heures.

Sur scène, il sera notamment accompagné par une pianiste et un deuxième violoniste.

Même s’il prévoit interpréter « ses classiques », M. Trofanov réserve quelques surprises à son public.

« Il y a toujours de nouvelles compositions. J’ai également sorti un disque intitulé Québec Passion II, en 2010. Mon spectacle va donc contenir quelques chansons de ce nouvel opus », annonce-t-il.

L’artiste est présentement en tournée québécoise. Pour en savoir plus, on consulte son site Internet au http://www.trofanov.com.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus