(Photo: gracieuseté) Mario Bentrovato portera les couleurs de la CAQ dans la circonscription de Bourget.
Chaque semaine, nous poserons une question aux candidats aux élections des cinq principales formations politiques ayant au moins un élu à l’Assemblée nationale (Parti québécois, Parti libéral du Québec, Québec Solidaire, Coalition avenir Québec et Option nationale). Voici la réponse du candidat de la Coalition Avenir Québec, Mario Bentrovato.

Comment comptez-vous lutter contre la corruption?

Au cours des derniers mois, voir des dernières années, de nombreuses allégations de corruption et de collusion ont miné l’industrie de la construction, plusieurs municipalités et bien entendu, le gouvernement libéral. « François Legault, chef de la CAQ, a annoncé que la première loi que son gouvernement adoptera créera la poste de Commissaire à l’intégrité et révisera toutes les règles d’attribution des contrats publics », explique Mario Bentrovato, candidat de la CAQ dans Bourget.

Le candidat de l’équipe de M.Legault croit que l’arrivée à la CAQ de Jacques Duchesneau, premier témoin vedette de la Commission Charbonneau, qui a mis à jour plusieurs pratiques douteuses, est un signe que la CAQ veut réellement faire le ménage : « nous mettrons en place les mesures requises afin de contrer la corruption et la collusion tant dans les sphères gouvernementales, municipales que dans l’industrie de la construction et le financement des partis politiques. »

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus