Une fraude par hameçonnage a fait une nouvelle victime le mois dernier. Les agents du poste de quartier (PDQ) 48 invitent les gens à redoubler de prudence, et surtout, à ne jamais communiquer leur information personnelle par courriel.

La victime a reçu un premier courriel, en février, lui signifiant qu’elle avait droit à un possible remboursement d’impôt. Elle décide de ne pas y donner suite.

Un second courriel lui est envoyé en mai, toujours pour lui faire miroiter qu’elle a droit à un remboursement d’impôt. Cette fois, la victime décide de cliquer sur le lien contenu dans le courriel.

Elle arrive alors sur une page qui lui demande ses informations personnelles pour aller plus loin. Elle répond aux questions, en donnant notamment son numéro de carte de crédit.

Elle a alors été flouée de 2500 $ sur sa carte de crédit.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!