Collaboration spéciale Le cadet adjudant deuxième classe, Michele Frenette Del Basso, a fait un vol exclusif à bord des avions jaunes des Ailes d'époque du Canada, en raison de son leadership et de son attitude exemplaire.

Récompensé pour son comportement exemplaire, le cadet adjudant deuxième classe Michele Frenette Del Basso, de l’escadron 622 Frontenac de Longue-Pointe, a récemment participé à un vol à bord des avions jaunes des Ailes d’époque du Canada.

Il s’agit de l’un des plus grands rassemblements de cadets de l’air au Canada. Près de 1000 jeunes ont répondu à l’appel, afin de toucher le ciel et de partager leur passion pour l’aviation et l’aérospatiale. Seulement 16 cadets ont pu voler avec les Ailes d’époque du Canada, à bord d’aéronefs ayant servi aux exercices aériens de la Seconde Guerre mondiale.

«C’était tout simplement incroyable! Ces avions sont uniques et je suis fier d’avoir eu cette chance. (…) le pilote m’a même enseigné comment fonctionnent certaines commandes», mentionne le cadet.

Suivant un horaire bien contrôlé, tous les jeunes ont eu la chance de voler avec les différents partenaires du projet. Ils ont eu également l’opportunité de visiter plusieurs kiosques, ayant pour but d’établir des liens entre les cadets et diverses écoles, associations et entreprises du domaine de l’aviation et de l’aérospatiale. La programmation de la journée s’est conclue avec l’envolée d’un CF-18, sous les yeux des jeunes à quelques dizaines de mètres à peine.

Le programme des cadets est accessible, sans frais, à tous les jeunes de 12 à 18 ans. Il s’agit d’un programme jeunesse de développement personnel qui forme de meilleurs citoyens aptes à relever les défis d’une société moderne et compétitive. Il offre un encadrement, des activités et des outils solides visant à les préparer à faire la transition à l’âge adulte.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!