Photo TC Media - Archives) Patrick Rivest-Bunster croit encore en ses chances de participer aux prochains Jeux olympiques.

Le rêve olympique de Patrick Rivest-Bunster n’est pas complètement éteint même si l’archer n’a pas suffisamment bien performé aux récents Championnats du monde de tir à l’arc.

L’athlète de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve a terminé au 33e rang dans la catégorie Homme recourbé, la fin de semaine dernière à Copenhague au Danemark.

«Ce n’est pas suffisant pour une qualification olympique! C’est décevant, mais j’ai tiré au meilleur de mon potentiel», a mentionné l’archer de 29 ans qui a dû tirer ses flèches avec de forts vents, de la pluie et même de la grêle.

Une année cruciale
Mais il y a encore de l’espoir pour Rivest-Bunster, car il y aura des essais olympiques dans huit mois en plus de la Coupe du monde en Turquie dans la prochaine année.

«Je m’entraîne encore cinq jours par semaine parce que j’ai toujours une chance. Je tiens à gagner ma place aux olympiques», a affirmé celui qui tire plus de 200 flèches par jour d’entraînement au parc Pierre-Bédard.

L’archer devra toutefois vaincre son rival canadien Crispin Duenas (classé premier au pays) aux essais olympiques pour se qualifier. Un seul Canadien est admis parce que l’équipe canadienne n’est pas positionnée parmi les huit meilleures au monde.

Il va aussi y avoir un tournoi spécial lors de la Coupe du monde pour les équipes qui ne sont pas encore classées. Celles qui finiront dans les trois premières positions obtiendront un laissez-passer au plus grand rassemblement sportif au monde.

À Copenhague, le Canada a fini neuvième en équipe.

Parmi les faits saillants de sa carrière, Patrick Rivest-Bunster a remporté la médaille d’or de l’épreuve individuelle d’arc recourbé aux Jeux du Canada de 2007. Il a fait ses débuts sur la scène internationale en 2008.

Il a obtenu son meilleur résultat en carrière lorsqu’il a été sacré champion canadien en 2014.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!