Geneviève Martin/TC Media Le maire angevin, Luis Miranda, devant les membres de la Chambre de commerce de l'est de Montréal, comité territorial Anjou, pour leur faire part des projets d'avenir de l'arrondissement.

Le maire Luis Miranda ne manque pas d’idées pour développer harmonieusement Anjou: prolongement de la ligne bleue du métro, ouverture et développement du boulevard Bourget, investissements à la place Chaumont, sans oublier la poursuite de la réfection des infrastructures.

Le magistrat s’est adressé aux membres de la Chambre de commerce de l’est de Montréal, comité territorial Anjou, le 13 octobre dernier, dans les locaux de Pro Réno Design, pour leur faire part des projets d’avenir de l’arrondissement.

Sonia Fortier (à droite), présidente du comité territorial Anjou de la Chambre de commerce de l’est de Montréal et présidente de Pro Réno Design, était ravie d’accueillir les convives et le maire dans ses installations de la rue Beaubien.

Conscient de l’importance du développement économique pour son arrondissement, il a réitéré son soutien aux entreprises et gens d’affaires.

Le prolongement de la ligne bleue du métro est un projet majeur pour l’arrondissement, a confié le maire. Il permettra de favoriser l’activité économique et d’augmenter l’affluence chez nos commerçants.

Les investissements de tous les paliers gouvernementaux devront être au rendez-vous, pour que le projet se réalise, mais le maire angevin n’a pas l’intention d’abandonner.

«Les échéanciers ont été repoussés à quelques reprises, mais je demeure confiant. C’est un projet aux retombées trop importantes pour laisser tomber. Les pressions se poursuivent.»

Toujours pour favoriser l’activité économique, l’administration angevine investira plusieurs sommes à la place Chaumont. Le maire et son équipe veulent lui redonner ses lettres de noblesse. La reconfiguration des lieux a été amorcée et jusqu’à maintenant, les réponses sont positives, assure M. Miranda.

Les investisseurs doivent inévitablement pouvoir compter sur des infrastructures de qualité. La réfection entreprise par l’arrondissement, il y a quelques années déjà, se poursuit. Par exemple, le parc industriel angevin a accueilli quelques nouvelles entreprises, notamment le Groupe Morneau, ce qui s’est traduit par un investissement privé de plus de 25 M$.

L’ouverture et le développement du boulevard Bourget, en collaboration avec la Ville de Montréal-Est et les gouvernements, sont aussi dans la mire du magistrat.

Ce dernier a d’ailleurs voulu rassurer les gens d’affaires.

«Je me battrai toujours pour Anjou. Pour moi, c’est Anjou avant tout et les gens d’affaires peuvent compter sur mon appui.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!