Steve Caron/TC Media Le périmètre de sécurité et les équipements de fortune ont été démantelés autour du chalet du parc Félix-Leclerc.

Les travaux correctifs effectués au chalet du parc Félix-Leclerc afin d’évacuer les biogaz contenus dans le vide sanitaire du bâtiment permettent maintenant de respecter les normes en vigueur limitant la concentration de méthane à moins de 10% de la limite inférieure d’explosivité (LIE).

Pour corriger la situation, l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM) a remplacé le ventilateur du chalet, en a ajouté un second et des ouvertures supplémentaires ont été faites dans le vide sanitaire pour augmenter la circulation de l’air.

Le méthane est un gaz asphyxiant qui peut occasionner des problèmes respiratoires. Il prend la place de l’oxygène dans un espace clos.

Lorsque sa concentration atteint 25% du LIE, une alarme est envoyée automatiquement au Service de sécurité incendie de Montréal (SIM). Le gaz risque d’exploser si la concentration dépasse 100% du LIE, ce qui équivaut à une valeur de 5% en méthane dans l’air.

Depuis que les travaux sont terminés, il y a près d’un mois, le périmètre de sécurité et les équipements de fortune ont été démantelés.

«Tout est maintenant sous contrôle, indique la conseillère du district de Louis-Riel, Karine Boivin-Roy. Les ventilateurs installés permettent de procéder à 15 changements d’air à l’heure plutôt que cinq comme avant. Le chalet de parc peut être utilisé sans crainte.»

Organisme en résidence
L’arrondissement a d’ailleurs annoncé que le Comité de surveillance Louis-Riel s’y installera en résidence tout l’été.

Les usagers pourront avoir accès aux installations sanitaires du chalet.

«Les toilettes portables ont été enlevées. Nous n’avons pas encore eu les clés du chalet, mais ça ne devrait pas tarder. Tout porte à croire que ce sera fait dans les prochains jours», avance Valérie Paquette, chargée de projet au Comité de surveillance Louis-Riel.

Le chalet de parc sera ouvert du lundi au vendredi, de 16h à 20h, et les samedis et dimanches, de 13h à 20h.

Rappelons que le parc Félix-Leclerc est aménagé sur un ancien dépotoir. Dans le vide sanitaire du chalet, les biogaz sont générés par la dégradation des déchets.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!