Diego Cervo Le projet de bibliothèque interarrondissement entre Ahuntsic-Cartierville et Montréal-Nord devrait finalement voir le jour en 2023.

Le projet de bibliothèque interarrondissement entre Ahuntsic-Cartierville et Montréal-Nord devrait voir le jour en 2023. En attendant son inauguration, des animations et activités culturelles auront lieu sur le terrain qui accueillera le futur édifice.

Ce lieu est déjà connu : la future bibliothèque sera située à l’angle du boulevard Henri-Bourassa Est et de la rue Oscar, à la frontière entre les deux arrondissements.

«Nous ne souhaitons pas laisser cet espace vacant, c’est la raison pour laquelle il y aura des animations et activités jusqu’à l’arrivée de la bibliothèque, explique Claudel Toussaint, Directeur de la culture, des sports, des loisirs et du développement social. Nous souhaitons dès à présent créer un sentiment d’appartenance des citoyens envers leur futur espace culturel.»

L’organisme Pépinières, Espaces Collectifs a été mandaté afin de réaliser, au cours des prochains moins, une consultation citoyenne à propos de cette occupation temporaire du site.

«Les citoyens seront consultés, par téléphone ou lors de réunions, afin de recueillir leurs idées sur les possibles animations  à organiser ici, précise Claudel Toussaint. Nous pensons par exemple à installer une scène, où aurait lieu des spectacles de slam, de poésie, ou de littérature.»

Cette occupation provisoire du site est prévue pour le printemps 2019.

Un projet annoncé depuis 2015

La bibliothèque interarrondissement entre Ahunstic-Cartierville et Montréal-Nord est un projet annoncé de longue date. Un accord de principe a été trouvé entre les deux arrondissements et la Ville-Centre en 2015, et le projet devrait se concrétiser d’ici 2023. Les appels d’offres publics pour la construction devraient bientôt être lancés.

« C’est un processus qui prend du temps, car il nécessite de concerter deux arrondissements, affirme Claudel Toussaint. Nous attendons désormais une autorisation des instances internes de la Ville-Centre et ultimement du Comité Exécutif pour entamer les démarches de construction.»

La bibliothèque interarrondissement sera la première de l’île de Montréal. Du côté des élus, on se félicite de ce projet d’envergure.

Ce lieu culturel sera décloisonné et ouvert, avec un volet hors les murs, et intégrera à la fois les fonctions de bibliothèque et d’espace communautaire et culturel. Pour l’heure, il n’existe pas de schémas du futur édifice, qui servira notamment à pallier le désert culturel dont pâtissent les résidents de la partie ouest de Montréal-Nord et du district du Sault-au-Récollet, à l’est d’Ahuntsic-Cartierville.

«Après discussion avec les citoyens du secteur, nous constatons qu’il y a une réelle attente autour de ce projet, soutient M. Toussaint. Il y a un vrai déficit culturel dans cette zone géographique.»

La construction de la première bibliothèque interarrondissement fait partie du Programme de rénovation, d’agrandissement et de construction de bibliothèques (programme RAC), financé dans le cadre de l’Entente sur le développement culturel de Montréal entre le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!