Compagnie Porte-Parole La pièce Fredy s'est jouée du 1er au 26 mars 2016.

Quelques jours après le départ de Ricardo Lamour, l’un des comédiens de Fredy, Annabel Soutar, l’auteure de cette pièce de théâtre, qui relate le décès du jeune nord-montréalais en août 2008, assure être toujours ouverte à discuter avec la famille Villanueva.

Dans une lettre adressée aux médias, la dramaturge Annabel Soutar affirme avoir appris le départ de l’un des membres du Comité de soutien à la famille Villanueva «avec regret».

«Mon équipe et moi reconnaissons toutefois que la relation de Ricardo à l’histoire de la mort de Fredy Villanueva et à sa famille n’est pas la même que la nôtre», écrit-elle.

Alors que Lilian Madrid Villanueva, la mère de Fredy, avait refusé d’assister à cette pièce et avait cessé toute discussion avec Annabel Soutar quelques mois avant sa présentation au théâtre de La Licorne en mars dernier, Ricardo Lamour, se disait «dans une position intenable».

L’intervenant social, qui jouait le rôle d’un juge dans cette œuvre mise en scène par Marc Beaupré, était «fatigué de jouer le diplomate et d’être dans cet écartèlement entre deux rives qui ne vont pas se rapprocher».

Ce dernier avait initialement accepté la proposition de Porte-Parole, la production en charge de Fredy, de jouer dans cette pièce «car elle allait quoi qu’il arrive se faire.»

Une diffusion «partout sur la planète» ?
Puisqu’aucun terrain d’entente n’a été trouvé entre Annabel Soutar et la famille Villanueva, malgré une rencontre en juin dernier, Ricardo Lamour a préféré quitter l’équipe de production, qui souhaite, comme le confirme Annabel Soutar, diffuser cette pièce à Montréal-Nord mais aussi «à travers le Québec et partout sur la planète si des auditoires expriment le désir de la voir.»

L’auteure affirme comprendre et respecter la décision de Ricardo Lamour qui «est, d’abord et avant tout, un militant inspirant pour la justice sociale. S’agissant de l’héritage de Fredy Villanueva, son plaidoyer vise à démontrer que Fredy est mort de façon injustifiable sous les balles d’un policier de Montréal le 9 août 2008.»

Pour Annabel Soutar, cette pièce «La pièce est une représentation d’événements réels, de langage et de gens et non la réalité à leur sujet.»

La dramaturge se dit également «prête à discuter avec la famille» et affirme partager «le même objectif» que ceux de la famille Villanueva et Ricardo Lamour. «Nous souhaitons que plus de gens sachent comment Fredy Villanueva est mort et que les gens penseront et parleront de lui et de sa famille avec plus de tolérance, d’intelligence et de compassion», écrit-elle.

Fredy s’est jouée du 1er au 26 mars au théâtre de La Licorne. Au terme des 21 représentations qui se sont tenues à guichets fermés, 3397 spectateurs ont assisté à cette pièce.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus