Grâceieuseté Centre des Jeunes L'Escale Les jeunes, sur leur 36, récompensés l'année passée.

Cette année, le Centre des Jeunes L’Escale a prévu une foule de nouveautés pour son Gala des Bravos, qui récompense l’engagement des jeunes.

Destiné à valoriser les efforts et l’implication des jeunes, dans les activités du Centre des Jeunes L’Escale, le Gala des Bravos récompense les traits de caractère plutôt que les performances. «Nous voulons mettre en avant les qualités, comme l’audace par exemple, qui ne sont pas reconnues à l’école. C’est aussi bénéfique pour la communauté de reconnaître l’originalité de chaque jeune», explique Annick Daigneault, en charge du projet.

L’occasion de réseauter
Pour la première fois, en plus de récompenser les jeunes impliqués, le Gala sera l’occasion de mettre en avant trois personnalités qui se sont illustrées par leur leadership, leur résilience ou leur engagement.

Autre nouveauté, un cocktail sera organisé juste avant le gala. Mis en place avec la collaboration de la Chambre de commerce de Montréal-Nord, il sera l’occasion pour les jeunes de rencontrer des entrepreneurs. Et pour aider les jeunes et les adultes à entrer en relation, le Centre des Jeunes L’Escale a imaginé une mise en scène: «Nous allons lancer des défis aux uns et aux autres. Ça sera une bonne manière de briser la glace. Nous voulons un cocktail ludique, une approche axée sur le plaisir», détaille Annick Daigneault.

Le gala sera animé par un jeune accompagné d’un intervenant. Le spectacle sera rythmé par des témoignages et deux animations de la coopérative Boom évènements. Enfin, un invité surprise fera également son apparition.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!