Mario Beauregard/TC Media Des dizaines d'organismes communautaires qui travaillent avec les jeunes étaient présents pour le lancement du Plan d'action Priorité Jeunesse.

Les organismes qui travaillent avec les jeunes de Montréal-Nord, se disent globalement satisfaits du plan d’action annoncé par l’arrondissement, mais certains estiment que les objectifs demeurent flous.

Le plan d’action Priorité Jeunesse 2017-2027 de Montréal-Nord promet la mise en place de près d’une centaine de mesures et projets.

«Nous sommes très contents que ça bouge», se réjouit Bouchra Klaoua, directrice du Centre Jeunesse-Emploi de Bourassa-Sauvé.

Manque de précisions
D’autres organismes restent toutefois sur leur faim. «Nous n’avons pas vu grand-chose. Nous n’avons eu que les grandes lignes», note Slim Hammami, coordinateur au Café Jeunesse-Multiculturel.

«Je suis contente (…) de voir l’implication de plusieurs paliers gouvernementaux, du milieu des affaires, des organismes communautaires. Mais j’ai hâte de voir comment ça va se matérialiser concrètement», explique Hoda Essassi, directrice du Centre des jeunes l’Escale.

D’autres déplorent le manque d’objectifs quantifiables.

«Il n’y a pas de statistiques pour dire « on va réduire le pourcentage du chômage des jeunes de X % ». On vise quoi exactement? Sur combien de temps? Nous n’en avons aucune idée non plus», observe Will Prosper, cofondateur du mouvement Hoodstock, même s’il reconnait qu’il est important de rassembler le plus de personnes possible».

De son côté l’arrondissement admet que «tous les paramètres ne sont pas encore attachés entre eux», mais compte sur l’appui et les recommandations du CIUSSS, pour bonifier sa démarche.

«Il y a un processus d’accompagnement continu du CIUSSS. Nous risquons de nous revoir annuellement, avec les différents acteurs du plan, pour dire où est-ce que nous en sommes, ce qui se passe, etc. Nous allons avoir d’autres moments de rendez-vous comme aujourd’hui pour améliorer ce que l’on fait. C’est un plan qui est évolutif dans le temps aussi», assure la mairesse de Montréal-nord, Christine Black.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!