Leslie Meuraillon-TC Media Les citoyens sont prêts à aller jusqu'à la réclamation d'un référendum pour s'opposer au changement de règlement de zonage qui les touche.

Des citoyens de Montréal-Nord s’opposent à un projet de modification règlementaire qui permettrait à des entrepreneurs de construire des immeubles de plus de deux étages dans leur quartier.

Le projet règlement de zonage R.R.1562.035, sur le boulevard Gouin, prévoit d’autoriser la construction «d’unités de quatre logements et plus, dans un bâti de trois étages», contre deux étages présentement. La zone concernée comprend un terrain occupé par un garage abandonné, entre les rues Rome et de Bruxelles.

Plusieurs citoyens rejettent ce projet, arguant qu’il permettrait la construction d’immeubles qui n’auraient «aucun rapport avec la trame urbaine» du secteur, faite de maisons unifamiliales et de duplex.

«Il y a plusieurs maisons patrimoniales sur le boulevard Gouin, pourquoi vouloir mettre une tour de logement à côté?» s’inquiète Louise Roch, habitante du quartier.

Ils craignent que le changement de zonage puisse permettre la construction d’une quarantaine de logements, compte tenu de la superficie de ce terrain qui pourrait être divisé en plusieurs lots, ce qui entrainerait une augmentation de la densité et des problèmes de circulation dans le quartier. «Nous n’aurons plus d’intimité», affirme Mélanie Nadeau.

Le fond et la forme
Les citoyens dénoncent aussi un certain «manque de transparence» dans ce projet. Une première consultation publique a été organisée le 7 mars. L’arrondissement y a présenté le changement de règlement, mais trop sommairement au goût de citoyens rencontrés par TC Media.

«L’arrondissement dit avoir fait une analyse urbaine qui montre qu’il faut densifier le secteur. Pourquoi? On ne sait pas, l’arrondissement ne nous l’a jamais expliqué. J’ai demandé l’analyse en question le soir même de la première consultation publique. Je ne l’ai toujours pas», dénonce François Messier, habitant de la rue de Rome.

À la suite de cette première consultation, l’arrondissement a décidé de reporter l’adoption du changement de règlement et d’organiser une nouvelle rencontre d’information, pour «ouvrir le dialogue sur les pistes de solutions possibles qui seraient acceptables pour l’ensemble des citoyens du secteur», détaille un courriel envoyé par l’arrondissement à TC Media.

Seulement, l’avis public pour cette nouvelle rencontre a été publié dans le Guide de Montréal-Nord le jour même où elle devait avoir lieu. Les citoyens ont également reçu une invitation par la poste, mais celle-ci mentionnait une date erronée.

«Ils auraient voulu cacher ça, ils ne s’y seraient pas pris autrement. Informer les gens, en les conviant à la dernière minute, à une mauvaise date. Vous conviendrez que c’est difficile à battre», grince François Messier.

L’arrondissement a donc remis la rencontre à plus tard. «Lorsque nous nous sommes rendu compte de la situation, nous avons fait le choix d’annuler cette deuxième rencontre et en avons convoqué une autre avec un délai raisonnable afin de s’assurer de la plus grande présence des citoyens à cette rencontre», écrit Véronik Aubry, responsable des communications et des relations avec les citoyens à Montréal-Nord, dans un courriel adressé à TC Media.

La nouvelle consultation publique est prévue pour le 4 mai.

Prochaine rencontre
L’arrondissement invite les citoyens à une rencontre d’informations sur la modification au règlement de zonage sur le boulevard Gouin, entre les rues Rome et de Bruxelles, le jeudi 4 mai, à 19h, dans la salle du conseil d’arrondissement, au 11155 avenue Hébert.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!