Nicolas Ledain / TC Media L’une des futures stations du SRB Pie-IX dans Montréal-Nord.

La Ville de Montréal s’apprête à voter une augmentation de 1,3 M$ du contrat de réalisation des plans du SRB Pie-IX ainsi que l’exercice d’une option d’accompagnement technique de 1,8 M$ qui n’avait initialement pas été retenue.

Ces deux augmentations seront assumées par la Ville de Montréal et l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM). Ces points ont été inscrits à l’ordre du jour du conseil de Ville du 23 avril sur lequel les élus seront consultés.

En ce qui concerne la première hausse du contrat de réalisation des plans du SRB sur le tronçon montréalais, cela fait suite à plusieurs travaux et changements décidés en cours de route par l’administration municipale. Alors que le contrat octroyé en février 2016 à la firme Aecom Consultants Inc. prévoyait un coût total de 9 074 807,74 $, financés à 30% par la Ville et à 70% par l’AMT, une soixantaine de modifications votées par Montréal ont entraîné des retards et des ajustements qui justifient cette augmentation. Des reconstructions de voirie, des travaux d’ingénierie sur les conduites d’eau potable et d’égout ou des transformations du mandat sont notamment évoqués par la Ville.

Une partie de la somme nécessaire sera prélevée des contingences qui avaient été prévues pour ce contrat, mais l’administration municipale devra tout de même rajouter 623 289,82 $ et l’ARTM 678 397,34 $, soit un peu plus de 1,3 M$. Notons toutefois qu’Aecom réclamait initialement une hausse plus importante, mais ce montant a été négocié avec les différents partenaires. Les plans, qui auraient dû être livrés en septembre 2017, ont finalement été transmis en février 2018.

La deuxième augmentation du budget fait suite à une mission supplémentaire confiée à Aecom. L’offre de service initiale déposée par cette firme comprenait également une option pour l’accompagnement technique durant les travaux, mais l’ARTM et la Ville de Montréal avaient choisi de ne pas la retenir dans un premier temps. Les deux instances ont toutefois décidé de revenir sur cette décision et vont exercer cette option qui majore le contrat de 1 821 577 $ (70% par l’ARTM, 30% par la Ville).

Par ailleurs, vendredi 13 avril, le comité exécutif de la Ville de Montréal a approuvé l’entente avec l’ARTM pour le projet de reconstruction et de requalification du boulevard Pie-IX qui comprend le SRB et autorise la modification du contrat avec Aecom.

Le SRB Pie-IX est prévu pour 2022 et permettra d’ajouter une desserte rapide par bus de onze kilomètres et 17 stations (15 à Montréal, 2 à Laval) qui sera reliée à la ligne verte du métro, puis à la ligne bleue à l’issue du prolongement du réseau annoncé pour 2026. La Ville de Montréal espère qu’il permettra de transporter 70 000 personnes par jour.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!