Archives Métro

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a terminé son enquête relative au chien qui avait attaqué  six personnes en août dernier à Montréal-Nord. Le dossier est maintenant entre les mains du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP), qui établira si des accusations doivent être portées contre les propriétaires de l’animal.

«Notre enquête est complétée, nous avons soumis le dossier au DPCP», explique Raphael Bergeron, relationniste au SPVM.

L’enquête visait à établir si des accusations doivent être portées ou non contre les propriétaires du chien, décision qui revient désormais au DPCP.

«Le dossier d’enquête est sous analyse, explique Jean-Pascal Boucher, porte-parole du DPCP. Nous allons désormais déterminer si nous disposons de suffisamment de preuves pour porter des accusations. Pour l’heure, nous ne pouvons pas donner d’échéancier.»

Le 19 août dernier, l’animal avait attaqué et blessé six personnes dans l’arrondissement de Montréal-Nord, parmi lesquelles quatre enfants.

L’euthanasie du chien toujours en suspens
Pour l’heure, le chien est toujours maintenu dans les locaux de la SPCA, dans l’attente d’une éventuelle euthanasie. Contactée à ce sujet, la SPCA ne souhaite plus se prononcer sur ce dossier.

«La SPCA attend l’autorisation du DPCP pour procéder à l’euthanasie, explique de son côté Daniel Bussières, responsable des communications pour l’arrondissement de Montréal-Nord. Nous avons ordonné l’euthanasie du chien il y a plusieurs semaines déjà. Nous ne pouvons rien faire de plus.»

Pour sa part, la mairesse Christine Black reste inflexible : «Nous maintenons l’ordre d’euthanasier, explique-t-elle. Ma position n’a pas changé, nous souhaitons prioriser l’humain. Maintenir ce chien en vie le chien représente un danger.»

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!