Gracieuseté Il est possible de voir la murale « Nous sommes ici » au 12 631, 6350-6358 et 6320-6326 rue Chartrand.
Le triptyque de murales « Nous sommes ici », réalisé sur les murs des habitations Place Normandie, a été inauguré aujourd’hui en présence des artistes, des politiciens municipaux , de membres de l’Office municipal d’habitation de Montréal et de l’organisme MU, à qui l’on doit la mise en couleur de plusieurs habitations auparavant grisâtres, un peu partout dans la métropole.

C’est la première fois que MU et ses artistes posaient échelles et pinceaux sur des murs de Montréal-Nord. Jeudi matin, le travail des artistes Arnaud Grégoire et Cyril Blanchard a donc été souligné, ainsi que la participation des résidents de ces habitations à loyer modique qui se sont impliqués dans le processus de sélection des artistes et dans le choix du thème retenu pour les murales.

« Nous sommes emballées de transformer Montréal-Nord en y amenant l’art dans la rue. Nous sommes d’autant plus fières que les résidents de ces habitations à loyer modique ont participé activement au processus de sélection. Le thème a été déterminé à la suite d’une rencontre communautaire; un jury de présélection,  sur lequel siégeaient des résidents, a été constitué et 100 résidents ont voté pour l’œuvre de leur choix. Il y a eu une réelle appropriation du projet et du travail des artistes », a rappelé Emmanuelle Hébert, cofondatrice de MU.

L’organisme explique que les murales de « Nous sommes ici », avec ses silhouettes et personnages représentant toutes les générations, mais particulièrement les jeunes, parlent d’amitié, d’entraide, de sport et d’arts. Les arbres, pour leur part, évoquent la communauté et son enracinement, la force et la persévérance, le rêve et l’espoir, alors que la carte met Montréal-Nord en évidence en misant sur la fierté d’y habiter et sur le multiculturalisme du quartier.

L’inauguration s’est faite en présence de Richard Deschamps, vice-président du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable des services aux citoyens, de Gilles Deguire, maire de Montréal-Nord, membre du comité exécutif et responsable de l’habitation et du logement social et de Denis Quirion, directeur général de l’Office municipal d’habitation de Montréal (OMHM).

Amour et respect pour les résidents

Quand il avait complété la première des trois murales en compagnie de son complice Cyril Blanchard, il y a quelques semaines, Arnaud Grégoire avait expliqué au Guide de Montréal-Nord que les relations intergénérationnelles, la rencontre des cultures et la vie de quartier dans un contexte urbain et populaire avaient été ses inspirations.

« J’ai choisi de poser ma candidature pour le projet précisément parce que le lieu et les thématiques proposées m’intéressent, me concernent et s’inscrivent dans mes champs d’intérêt actuels en peinture. J’ai donc la chance de réaliser un travail qui parle de Montréal-Nord dans le lieu premier de la rencontre des cultures; la rue. Je veux, par ces peintures, rendre aux gens du plan autant d’amour et de respect que j’en ai reçu pendant la réalisation de mon travail chez eux », précisait alors l’artiste muraliste.

« Il y a six ans que l’OMHM collabore avec MU. Il est important pour nous que toute intervention réalisée dans nos HLM obtienne le soutien et la participation de nos locataires. Par ses interventions, MU apporte beaucoup de couleur aux milieux de vie dans lesquels ses projets s’inscrivent, mais MU a aussi un réel désir que les citoyens s’approprient les œuvres qu’il réalise », a indiqué Denis Quirion, directeur général de l’OMHM, lors de l’inauguration.

Soulignant que l’OMHM collabore avec MU depuis six ans, M. Quirion a rappelé que cette murale arrive à point puisque Place Normandie célèbre son 40e anniversaire en 2012. « C’est ce qui a guidé notre choix pour déterminer le lieu de cette nouvelle collaboration avec MU », a-t-il dit. .

« À Montréal-Nord, nous croyons à la médiation culturelle. Nous avons adopté un plan d’action triennal doté d’un budget de 360 000 $ financé à parts égales par le gouvernement du Québec et l’arrondissement. Notre but premier est d’améliorer l’accès à la culture pour l’ensemble de la population nord-montréalaise et le triptyque “Nous sommes ici” en est une expression parfaite. Bravo à tous les intervenants, artistes et participants qui ont permis sa réalisation », a pour sa part dit Gilles Deguire, maire de Montréal-Nord.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!