Mario Beauregard Alexandre Duckett sera l'homme de confiance de Wilsey devant la forteresse du Rousseau-Royal.
Après avoir obtenu un laissez-passer en huitième de finale au sein de la Ligue de hockey midget AAA, le Rousseau-Royal de Laval-Montréal est prêt à amorcer les séries éliminatoires.

Les champions du calendrier régulier (trophée Mario-Deguise), qui auront l’avantage de la glace durant la ronde éliminatoire, accueilleront les Riverains du Collège Charles-Lemoyne le jeudi 21 février, à 19h30, à l’aréna Garon.

Les troupiers d’André Wilsey joueront aussi à la maison le samedi 23 février, à 14h.

La série se transportera au Sportium le mercredi 27 février, à 19h, et le vendredi 1er mars, à 19h30. Les 5e, 6e et 7e matchs, si nécessaires, se tiendront les 2 et 6 mars, à l’aréna Garon et le 4 mars au Sportium.

Prudence

Le Rousseau-Royal devra se montrer prudent. Les Riverains ont le vent dans les voiles. Ils ont surpris les Phénix du Collège Esther-Blondin en les balayant en trois parties.

«Tout le monde peut battre tout le monde. Il existe une parité dans cette ligue», insiste le mentor.

Le gardien de but Alexandre Duckett sera l’homme de confiance de Wilsey devant le filet. Auteur de 20 victoires, Duckett voudra mener les siens aux grands honneurs.

Matchs serrés

La troupe d’André Wilsey a divisé les honneurs face aux Riverains en saison régulière. Les Riverains avaient vaincu les locaux 3 à 2, le 18 janvier, et le Rousseau-Royal l’avait emporté 5 à 4 en fusillade, le 1er février.

«Cette série 4 de 7 sera à l’image de nos deux joutes contre les Riverains. Ce sera très serré. Nos vétérans et tous nos joueurs devront élever leur jeu d’un cran», reconnaît l’entraîneur Wilsey.

«Je pense bien que les Riverains pourraient avoir le momentum au début de la série, car ils sont sur une lancée. J’ai confiance à nos gars. Nous sommes solides en défensive», poursuit-il.

Même si le Rousseau-Royal a connu des ennuis au cours des quatre dernières saisons en séries éliminatoires, Wilsey prévoit que ce sera différent en 2013.

«Notre gardien donne de la confiance à notre équipe. Nos quatre trios et six défenseurs devront nous en donner encore plus. Nous devons oublier notre titre de champion, tout recommence à zéro en séries», termine-t-il.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!