La section antigang de la Division du crime organisé du SPVM a procédé au démantèlement d’un réseau de distribution et de vente de cocaïne relié au crime organisé italien, le 26 avril.

L’enquête avait commencé à l’automne 2011 et le réseau était principalement actif dans le Nord et l’Est de Montréal. Les 15 perquisitions ont été effectuées dans les arrondissements de Montréal Nord, St-Michel, Rivière-des-Prairies, Anjou, Saint-Léonard et Dollard-des-Ormeaux, dans des résidences, des commerces et des véhicules.

Trois autres perquisitions ont été faites à Longueuil et Laval. Onze personnes ont été arrêtées et seront accusées de possession de stupéfiants en vue d’en faire le trafic, de trafic de stupéfiants, de complot et de crimes liés à la possession d’armes à feu.

Le bilan des saisies est impressionnant : 1,4 kg de cocaïne, 50 000 $ en argent comptant, quatre vestes pare-balles, du matériel de comptabilité et d’autre relié au trafic de stupéfiants, mais, surtout, un total de 28 armes parmi lesquelles on retrouve des mitraillettes (UZI, AK47), des armes de poing, des armes tronçonnées, des armes longues, des chargeurs haute capacité, des silencieux et des armes à impulsion électrique.

 

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus