Des élèves de l’école secondaire Marie-Clarac ont été sensibilisés à la dangerosité des distractions au volant lors d’une opération tenue à l’intersection des boulevards Saint-Vital et Henri-Bourassa. En une petite heure, les huit élèves ont constaté 318 cas de distractions au volant.

Carmine Venditti, directeur d’agence chez Allstate du Canada, à la succursale de Saint-Léonard, a organisé le volet montréalais de cette activité réalisée simultanément dans plusieurs grandes villes du Canada par la compagnie d’assurance. Lui et les trois agents sociocommunautaires du Poste de quartier 39, de Montréal-Nord, ont supervisé les huit jeunes filles qui ont été postées discrètement aux quatre coins de l’intersection choisie.

« Entre 7 h 30 et 8 h 30, elles ont fait la constatation de 318 cas de distractions au volant, relate M. Venditti. Des conversations au téléphone, des gens qui écrivent des messages texte ou qui discutent trop intensément avec un passager, qui jouent avec divers appareils électroniques, qu’il s’agisse de la radio ou de GPS, qui fument, mangent, recherchent des objets dans le fond de la voiture qui est en mouvement. »

Les élèves ont été surprises par ce conducteur de taxi vu en train de manger une pizza si grosse qu’il avait peine à tenir le volant ou par cet autre conducteur invisible parce qu’il cherchait quelque chose sur le plancher. « Elles ont aimé l’exercice et ont très bien collaboré », se réjouit M. Venditti.

Une fois cette ronde de constatations terminée, les élèves ont été rassemblées dans l’école où les policiers leur ont fait une présentation sur les aspects légaux du type d’infractions qu’elles avaient constatées. Plusieurs d’entre elles étant détentrices de permis de conduire probatoires ou étudiant pour obtenir le droit de conduire, elles ont pu apprendre que les quatre petits points d’inaptitude qu’elles auront avec leur permis au départ peuvent s’envoler rapidement si elles ne respectent pas le code de la sécurité routière.

Les distractions les plus fréquentes au volant sont de parler au passager, manger, boire, fumer, et utiliser un téléphone portable, ce dernier geste représentant 17 % des infractions observées par les élèves.

 

 

 

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!