La Maison des jeunes l’Ouverture a été visitée, en fin de semaine dernière, par des voleurs qui se sont emparés de plusieurs ordinateurs et consoles de jeux normalement utilisés par les jeunes qui fréquentent l’endroit. Les employés sont désemparés parce qu’en plus du vol d’équipement, ils doivent composer avec la perte des archives contenant les noms et coordonnées des anciens de l’Ouverture qui devaient être contactés sous peu en vue de l’organisation des célébrations du 30e anniversaire de l’organisme, lequel sera souligné en mars prochain.

L’entrée par effraction et le vol se sont produits le 22 ou le 23 septembre dernier, au 5442 boulevard Henri-Bourassa Est. C’est en rentrant au travail lundi matin, le 24 septembre, que les employés ont constaté les dégâts. Félix Saint-Élien, qui est directeur de la maison des jeunes depuis près de 25 ans, a expliqué l’ampleur des pertes lors du passage du Guide de Montréal-Nord. « Ils ont volé trois ordinateurs au sous-sol, ceux utilisés par les jeunes pour les ateliers Internet, l’ordinateur dans mon bureau ainsi que celui d’une employée, deux consoles de jeu Xbox ainsi que deux imprimantes.» M. Saint-Élien estime la valeur de l’équipement volé à près de 7000 $, ce qui n’inclut pas la fenêtre arrière qui a été fracassée par les voleurs ainsi que les portes de bureau et d’armoires qui ont été défoncées.

Mais ce qui le décourage le plus est la perte des coordonnées des anciens de l’Ouverture. « Nous étions en train de rassembler leurs noms afin de les contacter pour les inviter au 30e anniversaire de la maison des jeunes. Nous n’avons plus aucun moyen de les rejoindre maintenant, sinon que de passer par le journal pour leur demander de me contacter au 514 327-0446 », explique l’homme devant la porte défoncée de son bureau.

M. Saint-Élien ne sait toujours pas à quel point le vol sera couvert par la compagnie d’assurance de la maison des jeunes, dont le représentant n’avait pas encore visité les lieux lors de notre passage. De plus, le hasard a voulu que le système d’alarme et les caméras de surveillance qui assuraient la protection des locaux avaient été désactivés depuis quelques jours en raison de travaux de rénovation entrepris par le propriétaire de l’immeuble.

L’Ouverture est restée fermée aux jeunes lundi et mardi et M. Saint-Élien ne sait pas encore quand il pourra les accueillir de nouveau. « Les ordinateurs leur sont essentiels. Ceux qui ont commis ce larcin s’en sont pris directement aux jeunes, ils les ont volés et les ont privés de ressources », dénonce-t-il, demandant du même souffle à quiconque détient des informations sur ce crime de contacter les policiers. D’ailleurs, lors du passage des enquêteurs, ces derniers ont pu recueillir plusieurs empreintes digitales laissées par le ou les voleurs, ainsi que des gouttes de sang près de la vitre cassée à l’arrière, ce qui risque d’aider à faire progresser l’enquête.  

La Maison des jeunes l’Ouverture existe depuis près de 30 ans. Elle est ouverte de 9 h à 21 h du lundi au vendredi. Elle fonctionne grâce au travail de trois employés permanents et de quatre bénévoles. On y offre de l’aide aux devoirs, des ateliers de cuisine, des ateliers d’écriture hip-hop, des jeux (jeux vidéo, billard, babyfoot, ping-pong), des ateliers Internet, des projections de films. Les activités les plus populaires attirent en moyenne plus de 200 jeunes chaque mois, pour un total dépassant 2000 annuellement. Globalement, la mission de l’Ouverture est de prévenir le décrochage scolaire et la délinquance juvénile, faciliter l’intégration sociale des jeunes nouveaux arrivants et favoriser la réinsertion sociale des jeunes contrevenants.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!