Afin d’aborder les enjeux locaux pendant cette campagne électorale, TC Media a invité les candidats des partis présents aux débats à répondre volontairement à une réponse par semaine sur des sujets relatifs à votre circonscription.

À chaque semaine, jusqu’au scrutin du 19 octobre, les candidats sont donc invités à répondre à une question, choisie par la rédaction, en un maximum de 150 mots. Voici donc la première question à laquelle ont répondu les candidats de Bourassa.

Quelle serait votre priorité locale pour la circonscription de Bourassa et pourquoi?

Emmanuel Dubourg (Parti libéral du Canada)

Emmanuel Dubourg

Le Parti libéral du Canada fait le choix d’aider la classe moyenne canadienne à se développer. Dans Bourassa, la majorité de la population fait partie de cette classe moyenne et les accompagner sera une de mes grandes priorités.

Nous nous engageons à donner beaucoup plus d’argent aux familles, un plus gros chèque non imposable à tous les mois, baisser les impôts de la classe moyenne.

De plus, nous allons faire le plus gros investissement dans nos infrastructures afin de créer beaucoup d’emplois à travers le pays pour stimuler la croissance économique et sortir le pays de la récession. Nous travaillerons également à faciliter le regroupement familial, à améliorer la situation des aînés et des jeunes.

Mes portes resteront toujours ouvertes aux citoyens qui désirent des services relevant du gouvernement fédéral. Notre chef, Justin Trudeau, s’est engagé à ce que chaque député soit la voix de ses citoyens à Ottawa.

Dolmine Laguerre (Nouveau Parti démocratique)

Dolmine Laguerre

La réalité c’est que nos élus nous ont pris pour acquis pour trop longtemps. En 2013, même pas 30 % de la population a jugé bon aller exercer leur droit de vote – c’est un grave problème.

C’est pour ça que je me suis joint au NPD. C’est le seul parti qui a une vision claire pour améliorer la qualité de vie dans Bourassa.

Le NPD propose de soutenir nos PME en réduisant leur taux d’imposition de près de 20 %, de créer des emplois de qualité pour nos jeunes en offrant un crédit d’impôt à l’embauche, d’appuyer nos aînés en augmentant de 400 millions $ le supplément de revenu garanti, et d’aider les familles de la classe moyenne à joindre les deux bouts en augmentant le nombre de places en garderies abordables.

Ma priorité est de montrer aux gens de Bourassa que le changement est possible avec le NPD de Thomas Mulcair.

Gilles Léveillé (Bloc québécois)

Gilles Léveillé

Je me présente pour le Bloc québécois, car c’est le seul parti qui défend sans compromis les intérêts du Québec et qui ne subit pas les dictats des grandes compagnies pétrolières de l’Ouest et des financiers de Toronto.

J’ai plusieurs priorités pour le comté de Bourassa. Il faut arrêter les projets d’oléoduc qui menacent notre fleuve St-Laurent et notre rivière des Prairies, supporter la classe moyenne qui se voit de plus en plus taxée, soutenir les personnes âgées pour qu’elles vivent dans le respect, procurer aux familles des logements abordables. Cependant, l’emploi demeure ma priorité. Il faut tout mettre en œuvre pour relancer l’économie.

Dans notre comté, les jeunes et les nouveaux arrivants ont de la difficulté à trouver du travail. J’entends être à leur écoute et les soutenir.
Je veux que le Québec devienne un pays mais d’ici là, il faut défendre avec énergie nos intérêts à Ottawa.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!