Archives TC Média

Cet été, environ 200 emplois pourront être offerts aux jeunes de Montréal-Nord. Un chiffre doublé par rapport à l’année passée par le nouveau gouvernement fédéral qui espère inciter organismes communautaires, entreprises publiques et privées à donner leur chance aux 15-30 ans de l’arrondissement.

Emplois d’été Canada (EEC) prendra entièrement en charge (salaire et charges sociales) les contrats proposés par les organismes à but non lucratif. Les employeurs du secteur public et les entreprises privées pourront quant à elle bénéficier d’une aide correspondante à la moitié du salaire minimal.

Une décision qui réjouit le député libéral Emmanuel Dubourg, alors qu’une centaine de ces emplois avaient été accordés en 2015 dans l’arrondissement.

«Cela tombe à point nommé pour Montréal-Nord, dans ce comté multi-ethnique, où le taux de chômage est important, explique l’élu fédéral. Nous voulons permettre aux jeunes de développer leurs compétences, de se découvrir de nouvelles aptitudes ou différents domaines. C’est également un bon départ pour les employeurs qui pourront ensuite penser à embaucher davantage de jeunes.»

Ces emplois d’été pourront s’effectuer pour une durée maximale de 16 mois, principalement en juillet et août. Au total, 70 000 emplois d’été ont été annoncés par le gouvernement Trudeau pour les trois années à venir, contre 34 000 en 2015. Une aide financière annuelle de 220 millions $ a été allouée pour ce programme, qui sera répartie dans les 338 circonscriptions du Canada.

Pour bénéficier de ces emplois d’été, les organismes et entreprises intéressés doivent soumettre leur demande auprès de Service Canada avant le 11 mars. Plusieurs conditions s’appliquent pour le choix de ces jeunes qui doivent avoir entre 15 et 30 ans et être étudiants à temps plein.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!