Photo collaboration spéciale La compagnie de danse Bouge de là est en résidence toute l’année à la MCC.

La Maison culturelle et communautaire de Montréal-Nord fête cette année ses dix ans d’existence. Depuis son ouverture, elle a vu de grands noms franchir ses portes comme le footballeur Zinedine Zidane ou le musicien Oliver Jones.

Les citoyens sont à l’origine de ce projet rattaché à un programme de revitalisation urbaine. Ils avaient d’abord en tête la création d’une maison communautaire, mais une dimension culturelle s’y est rapidement ajoutée.

«Nous n’avions pas de lieu d’intérieur consacré à la culture à Montréal-Nord. La création de la MCC était l’occasion de répondre à une double demande», précise Claudel Toussaint, directeur de la culture, des sports, des loisirs et du développement social à l’arrondissement de Montréal-Nord.

Depuis, la salle d’exposition, la bibliothèque, le studio de danse, mais surtout la salle de spectacle de 234 places ont vu défiler du beau monde.

Zinedine Zidane, Michaëlle Jean, l’animatrice et ancienne gouverneure générale du Canada ou encore le musicien Oliver Jones, ont poussé les portes de la MCC. Ce dernier avait donné un concert à l’occasion de l’inauguration de la salle de spectacle qui porte son nom puis est revenu plusieurs fois.

Événement hommage à Oliver Jones au cours de laquelle la salle de spectacle sera nommée en son honneur - Arrondissement de Montréal-Nord

Événement hommage à Oliver Jones au cours de laquelle la salle de spectacle sera nommée en son honneur – Arrondissement de Montréal-Nord

De quoi expliquer la visite de près de deux millions de personnes depuis son ouverture.

«Il y a une réelle demande pour un tel espace de diffusion de la culture. Les familles de Montréal-Nord n’ont pas forcément accès à l’offre culturelle métropolitaine. Nous leur proposons donc un service de proximité et de qualité», poursuit M. Toussaint, en rappelant que toutes les activités de la structure sont gratuites.

Depuis 10 ans, 1340 événements culturels ont eu lieu à la MCC, sans compter les nombreuses activités communautaires.

Pôle communautaire 

Car la MCC accueille également plusieurs organismes du secteur qui occupent les douze locaux mis à leur disposition, cogérés par l’arrondissement et l’association Un itinéraire pour tous.

«Ce modèle assez inédit, qui mêle culture et communautaire, nous a permis d’être finalistes aux Prix d’excellence de l’administration publique en 2011», explique fièrement M. Toussaint.

À l’époque, ce projet avait obtenu 3,2 millions de $ de subventions de la part du Québec dans le cadre d’un programme du ministère de la Culture. La Ville-centre et l’arrondissement avaient chacun ajouté 4,4 millions de $.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!