La deuxième édition du Ribfest a pris son envol vendredi dans le stationnement de la mairie d’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro. Jusqu’à dimanche, les carnivores sont invités à se saucer les doigts dans les côtes levées des meilleurs «pit masters».

Déjà vendredi après-midi, le site avait des airs de stampede ou de carnaval d’un état du sud des États-Unis. Chapeaux de cowboy, musique country et odeur de charbon étaient au rendez-vous.

Tous les profits seront une fois de plus versés à l’organisme de bienfaisance Grands Frères Grandes Sœurs, qui offre du mentorat aux jeunes de l’Ouest-de-l’Île.

L’événement, qui avait attiré l’année dernière plus de 30 000 festivaliers, avait permis à l’organisme d’amasser près de 30 000$. «C’était le triple de ce à quoi on s’attendait. Nous étions ravis, s’exclame Francesca Corso, la directrice générale. L’ambiance est festive et familiale, et l’événement est abordable pour la communauté.»

Ouvert au grand public, le festival offre une sélection de délicieuses côtes levées et de sauces produites par des fabricants primés des États-Unis et du Canada, telles que Ribs Royale BBQ du Nevada, gagnant des meilleures côtes levées et de la meilleure sauce en 2015.

D’ailleurs, de jeunes hommes en chapeaux de cowboy criaient «nous sommes les champions», pour attirer les festivaliers à gouter leur sauce BBQ.

Ce festival est également un lieu de rassemblement pour toute la famille. Les tout-petits se sont amusés à glisser, à escalader des jeux gonflables et à se faire maquiller pendant que les plus grands se faisaient masser ou relevaient des défis physiques.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!