Plusieurs dizaines de personnes se sont assemblées devant le poste de Saint-Jean d’Hydro-Québec à Dollard-des-Ormeaux le 2 octobre afin de protester contre le projet de construction d’une future ligne de 315 kilovolts (kV).

Le conseiller municipal Morris Vesely s’est adressé à la petite foule sous un temps nuageux, vantant l’importance d’obtenir un délai dans ce projet d’Hydro-Québec, dont la construction doit commencer au printemps.

«Nous allons effectuer plus d’actions. Il y a des avenues qui nous permettent d’effectuer des représentations au gouvernement. Nous voulons qu’ils sachent que ce groupe ne disparaîtra pas. La pression est sur eux maintenant. Ils doivent venir nous parler, nous consulter et en arriver à une solution qui fait du sens», a indiqué M. Vesely en entrevue à TC Media.

La porte-parole du groupe «Build it underground DDO», Lynette Gilbeau croit que la nouvelle ligne créerait un précédent.

«L’installation de pylônes de 52 mètres transportant d’importantes quantités d’énergie changera pour toujours le paysage non seulement de Dollard-des-Ormeaux, mais aussi d’autres communautés de l’Ouest-de-l’Île», mentionne-t-elle.

Si le projet va de l’avant, la nouvelle ligne pourrait entrer en fonction au printemps 2019.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!