François Lemieux/TC Media Le conseil municipal de Pointe-Claire est composé de huit conseillers en plus du maire.

Les élus municipaux de Pointe-Claire ont choisi mardi soir de se retirer du programme d’assurance santé de la Ville, une décision qui permettra à la municipalité de réaliser des économies annuelles de 62 500 $.

Le maire, Morris Trudeau, a indiqué, en marge de la séance du conseil municipal du 4 octobre, que les assurances santé des neuf élus coûtaient jusqu’ici environ 90 000 $ par année à la Ville.

«Nous avons pris cette décision en août. Ça nous coûtait une fortune personnellement et à la Ville aussi.», fait valoir M. Trudeau.

En échange de leur retrait du programme d’assurances municipal, les élus verront leur salaire augmenter d’un montant combiné de 27 500 $, un ajustement suggéré à la Ville par un comité indépendant formé de trois consultants. L’ex-député provincial et fédéral de l’Ouest-de-l’Île, Clifford Lincoln, a piloté ce comité.

Le maire profitera d’une hausse de salaire de 6200 $, alors que les conseillers obtiendront chacun le tiers de cette somme. Le montant prévu pour les comptes de dépenses du maire se trouve également augmenté de 4466 $.

Cela porte le salaire annuel du maire à 69 500 $. La rémunération des conseillers est, quant à elle, augmentée à 23 500 $.

Plus de détails à venir.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!