Joseph Evrard

Joseph Evrard, qui est accusé du vol du camion blindé qui a eu lieu le 21 octobre à Pointe-Claire, a vu son dossier reporté au 14 novembre, parce que son avocat n’a pas encore reçu l’entièreté de la preuve.

Sa présence n’étant pas requise, il était représenté mercredi par son avocat.

«La preuve est très volumineuse», a mentionné Me Alan Guttman, qui défend Joseph Evrard depuis les années 2000.

Rappelons qu’Evrard, qui a un lourd dossier en la matière, aurait participé à éventrer un fourgon Garda à l’aide d’un équipement de machinerie lourde, lui aussi volé à la fin du mois d’octobre.

L’homme de 54 ans est accusé de vol qualifié et de séquestration.

Rejoint par téléphone, le porte-parole du SPVM (Service de police de la ville de Montréal) Jean-Pierre Brabant a confirmé que le partenaire de crime de Joseph Evrard est toujours au large.

 

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus