Photo: Gracieuseté Le dernier maire de la Ville de Pierrefonds, Marcel Morin, avait comme mot d'ordre: la coopération.

Le dernier maire de l’ancienne Ville de Pierrefonds, Marcel Morin, est décédé le 7 mars à l’âge de 83 ans. Conseiller municipal de Pierrefonds de 1985 à 1989 puis maire de 1989 à 2001, M. Morin avait pris sa retraite au moment des fusions avec la Ville de Montréal.

L’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro a rendu hommage à ce résident d’exception depuis 1957. M. Morin s’y était installé à l’époque parce que cette ville ressemblait étrangement à son patelin de Saint-Georges de Beauce d’où il était natif.

Dans un communiqué publié au lendemain de son décès, l’arrondissement indique que le mot d’ordre de l’ancien maire était la coopération. Son rôle d’administrateur à la Caisse populaire lui a notamment permis de se rapprocher des gens qu’il souhaitait servir et il a ainsi fait le saut en politique municipale.

«Il était réputé pour son travail consciencieux et avant-gardiste. Il avait à cœur le mieux-être de la jeunesse et des familles de Pierrefonds. Il aimait sa ville et ses citoyens», affirme le maire d’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro, Dimitrios (Jim) Beis.

Au-delà de la vie politique, le défunt a fait carrière dans l’électronique puis dans la haute technologie aérospatiale. Il était, dans les années 1980-1990, un fervent de la radio amateur. Avant même l’arrivée d’Internet, Marcel Morin était déjà en contact avec la planète entière par le biais de son passe-temps favori.

Les funérailles ont eu lieu le 11 mars en l’église de Sainte-Geneviève.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!