Rob Amyot/TC Media Le parc Stewart, où sera installée l'œuvre d'art d'André Dubois, est situé en bordure du Lac Saint-Louis.

Dès mai, la Ville de Pointe-Claire aura une nouvelle œuvre d’art publique, qui sera installée au parc Stewart, au coût de 30 000 $ pour commémorer le 150e anniversaire du Canada.

L’œuvre proposée, signée par l’artiste André Dubois, regroupera cinq éléments sculpturaux en aluminium, tels que des totems.

Inspirés de la nature et érigés en hauteur, les structures seront perforées de symboles représentant les spécificités de Pointe-Claire et du territoire canadien, tant au niveau du patrimoine, que de la faune et de la flore.

«On dit que ce sont des œuvres d’art, mais ce sont vraiment des créations uniques et adaptées à nos demandes», indique la coordonnatrice aux communications, Marie-Pier Paquette-Séguin.

Les jeux d’ombrages créés par la lumière naturelle contribueront à dynamiser cette création unique, ce qui en a inspiré le nom, Les ombres claires.

«Cette œuvre se veut un peu une inspiration qui représente Pointe-Claire, mais qui fait aussi honneur au Canada à travers tout ce que ça va représenter», fait valoir Mme Paquette-Séguin.

Le coût de 30 000 $ inclut les installations et les recherches archéologiques qui ont dû être menées, compte tenu qu’on est au bord de l’eau. L’œuvre d’art sera installée au mois de mai et inaugurée le 11 juin.

Qui est André Dubois?
André Dubois a étudié à l’École des Beaux-Arts entre 1965 et 1969. Il a réalisé de nombreuses œuvres d’art public depuis 1991 notamment pour la ville de Québec, Boisbriand et Rivière-du-Loup.

120 000 $
Montant dépensé par Pointe-Claire en art public depuis 2013.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!