Rob Amyot/TC Media Les rues Roy et Paquin à L’Île-Bizard, les rues Barbeau et Saint-Martin à Sainte-Geneviève ainsi que sur l’ensemble de l’Île Mercier ont récemment été touchées par la crue des eaux.

Alors que les prévisions météo faisaient état de précipitations pouvant atteindre les 100 millimètres de pluie à Montréal d’ici samedi, l’arrondissement de l’Île-Bizard – Sainte-Geneviève, où plusieurs résidences ont été inondées il y a deux semaines, se tenait prêt à intervenir, lundi.

Environ 3750 sacs de sable avaient été stockés afin de parer à toute nouvelle crue des eaux. La chargée de rédaction et de diffusion de l’arrondissement, Vickie Deslauriers, faisait toutefois savoir à TC Media, lundi, que le niveau d’eau à L’Île-Bizard baissait à bonne vitesse depuis trois jours.

Le niveau de l’eau y avait diminué de plus de 12 pouces et des lectures continuaient d’être effectuées deux fois par jour par les contremaîtres de l’arrondissement.

Impact
Sur le site d’Hydro-Météo, on pouvait lire, lundi matin, que «les Rivières-des-Mille-Îles, des Prairies et des Outaouais sont de nouveau à la hausse alors que leur niveau demeure élevé par endroits. Les niveaux vont augmenter de façon graduelle, mais soutenue pendant plusieurs jours sur la rivière des Outaouais, elle pourrait atteindre des maximums importants».

«Si la rivière des Outaouais est à la hausse, il va certainement y avoir un impact sur L’Île-Bizard», indiquait la porte-parole d’Hydro-Météo, Sophie Latreille, lundi.

Cette dernière n’a toutefois pas été en mesure de quantifier cet impact.

Roch Pelletier, qui a travaillé d’arrache-pied afin de protéger son logis ainsi que ceux de ses voisins de la rue Jean-Yves, il y a deux semaines, indiquait à TC Media ne pas s’inquiéter outre mesure en début de semaine.

«J’ai enlevé mes poches de sable. Les pompiers m’ont dit que c’est fini, les inondations», précisait-il.

Rappelons qu’une soixantaine de résidences avaient été touchées par les inondations sur plusieurs rues de l’arrondissement dès le 17 avril. Cependant, moins de 10 d’entre elles avaient subi des infiltrations d’eau.

10 500
Nombre de sacs de sable distribués par l’arrondissement depuis le 17 avril.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!