Photo: Gracieuseté Les jeunes de l'École Joseph-Henrico en compagnie de leur robot Roborico.

Huit jeunes de l’École Joseph-Henrico à Baie-D’Urfé ont vécu une expérience inoubliable au cours des derniers jours à Saint-Louis, au Missouri. Ils ont pu affronter les meilleurs jeunes créateurs de robot au monde dans le cadre du concours international FIRST Robotics Competition qui se tenait du 26 au 29 avril dernier.

Évoluant dans la FIRST LEGO League, qui regroupait des élèves de quatrième année à secondaire 2 de plusieurs pays, les jeunes de l’Ouest-de-l’Île et leur création nommée «Roborico» se sont placés 64e sur 104 équipes. Ils étaient l’une des deux seules équipes à représenter le Québec dans leur catégorie.

Leur robot, qui mesure à peine plus d’un pied en longueur est majoritairement construit de Lego. Surmonté par un petit ordinateur et monté sur roues, il est équipé d’un bras qui est capable de transporter un petit contenant.

«Parmi les grands»
«On était très fiers du résultat. C’est quand même très bien. On était parmi les plus jeunes. Il n’y avait pas beaucoup d’équipes qui étaient d’âge de cinquième et sixième année. On affrontait des grands», indiquent les professeures qui pilotaient le projet, Mélissa Demers et Myrianne Leduc.

L’équipe, qui en était à sa première participation à la compétition, avait obtenu son billet pour Saint-Louis après avoir causé la surprise au Défi 9-14 ans du Festival de robotique FIRST Québec au début du mois d’avril.

«Il y avait ici des équipes qui venaient régulièrement à cette compétition internationale, alors qu’à Montréal, il y en avait pour qui c’était une première fois. Alors ça a été une grosse différence. C’était plus difficile, mais en même temps, c’était cool de voir comment les autres équipes persévéraient», ont fait savoir les élèves de Joseph-Henrico.

Roborico leur avait permis de remporter le concours québécois qui se déroulait au Planétarium Rio Tinto Alcan, où ils devaient concevoir et programmer un robot qui devait exécuter des missions en lien avec le thème «Les animaux nos amis».

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!