Photo: Gracieuseté Catherine-Audrey Léveillé dit avoir confiance de se retrouver un autre emploi rapidement, notamment grâce à ses dix années d'expérience comme serveuse.

Une femme native et résidente de l’Ile Bizard fait l’objet d’une suspension d’une semaine à son travail de serveuse dans l’arrondissement de Saint-Laurent après avoir demandé une journée de congé, pour aller aider les sinistrés de son quartier.

Catherine-Audrey Léveillé qualifie la situation avec son employeur d’énorme malentendu.

«Je prends ma semaine pour aider ma communauté. Les gens sont en situation d’urgence et c’est dommage parce que j’étais une bonne employée», dit-elle

Depuis sa suspension mardi, elle se consacre à cuisiner pour les sinistrés, en collaboration avec le centre socioculturel de l’Ile Bizard, transformé en refuge pour les sinistrés.

«Je suis une bonne cuisinière et c’est la meilleure façon que je peux aider ma communauté. C’est toujours réconfortant pour plusieurs personnes d’avoir un bon repas».

La bénévole concocte donc de nombreux petits plats. «Je fais du mieux que je peux. Je fais des sauces tomates, des pâtes et des sandwiches. Je fais des salades de macaroni, certaines végétariennes et d’autres avec du jambon, Je cuisine aussi un macaroni tomate et fromage sans viande».

Malgré l’incident avec son employeur, Catherine-Audrey Léveillé se dit fière de ce qu’elle est en train de faire. «Je me dis que dans la vie, chaque chose arrive pour une raison».

L’arrondissement de l’Île Bizard/Ste-Geneviève est l’un des plus touchés par les crues printannières à Montréal. De nombreuses évacuations y ont été réalisées, notamment dans le secteur de l’Île Mercier.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!