La Presse canadienne Le premier ministre Philippe Couillard

Québec a annoncé jeudi une bonification majeure de son programme d’aide aux sinistrés. En plus de voir gonfler la somme offerte dans le cadre des mesures d’aide temporaires, les citoyens touchés par les inondations auront désormais droit à plus de 40 000$ supplémentaires pour couvrir les dépenses reliées aux dommages causés à leur résidence.

Cette augmentation de 25% fait passer le montant total maximal potentiellement offert par Québec aux sinistrés à 200 000$ alors qu’il se situait auparavant à 159 208$.

Quant à l’aide financière accordée pour les mesures préventives temporaires, le montant maximal passe de 3 000 $ à 5 000 $ pour les particuliers et de 5 000 $ à 8 000 $ pour les entreprises.

Autre mesure, Québec propose désormais de verser une aide financière pour l’excédent des dommages admissibles au programme non couverts par les assurances d’un particulier, d’une entreprise et d’une municipalité à l’exclusion de la franchise. La valeur de cette aide n’a pas été chiffrée.

Dans un communiqué de presse publié jeudi après-midi,  le premier ministre Philippe Couillard a affirmé que «bien que la situation se stabilise peu à peu et que plusieurs citoyens pourront bientôt retrouver leur domicile, nous savons tous qu’il faudra un certain temps avant que tous les citoyens touchés puissent retrouver un rythme de vie normal».

Admissibilitée élargie

La bonification présentée jeudi par Québec n’est pas seulement fiscale. Elle touche aussi les critères d’admissibilité au programme.

Ainsi, tous les propriétaires d’immeubles locatifs y sont désormais aussi admissibles, peu importe si c’est leur principal moyen de subsistance ou non.

Pour Martin Coiteux, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal «le gouvernement devait agir pour venir en aide aux sinistrés. La bonification annoncée permettra d’appuyer davantage de citoyens et d’entreprises victimes de ces inondations sans précédent».

Sommes additionnelles

Deux autres mesures d’ordre financier ont aussi été annoncées jeudi relatives aux dépenses liées au nettoyage, à la préservation et à la construction.

Les sinistrés auront ainsi droit à une indemnisation pouvant atteindre 3 000 $, afin de rembourser 30% des sommes contractées en 2017 pour faire exécuter des travaux reconnus de nettoyage après sinistre ou des travaux reconnus de préservation.

Une aide plus importante de 15 000 $ est aussi désormais disponible. Cette dernière correspondra à 30 % des dépenses de réparation payées avant le 1er janvier 2019 pour faire exécuter, par un entrepreneur qualifié, des travaux reconnus pour réparer des dommages qu’un expert en évaluation de dommages attribue à une inondation survenue sur un territoire auquel s’applique le nouveau programme d’aide financière spécifique.

Avec les modifications annoncées jeudi, les mesures d’aide financière proposées dans le cadre des inondations qui ont débuté le 5 avril  pourraient désormais atteindre 350 M$.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!