FELIX O.J. FOURNIER TC MEDIA (51 La Sécurité civile a tenu un point de presse, jeudi après-midi, à Pierrefonds.

Alors que plus de 1000 bâtiments ont été inspectés depuis samedi par le Service de sécurité incendie de Montréal (SIIM) dans les zones touchées par les récentes inondations, un total de 60 immeubles étaient toujours jugés trop dangereux pour être réintégrés, jeudi. De nombreux citoyens seraient en situation de détresse psychologique selon la direction de la santé publique.

Au cours de ces inspections dites sommaires, les pompiers ont placé sur les bâtiments visités un carton de couleur rouge, jaune ou verte, dépendamment du niveau de danger inhérent à la demeure pour ses habitants.

Environ 500 bâtiments ont reçu un carton jaune alors qu’un nombre presqu’identique a reçu un carton vert. Une deuxième série d’inspections doit suivre au cours des prochains jours.

«Nous allons continuer les inspections dans les bâtiments identifiés «rouges». D’ici la fin de semaine, nous devrions avoir effectué l’ensemble des bâtiments «rouges». À partir de mardi, nous augmenterons nos équipes sur le terrain pour effectuer les bâtiments de catégorie «jaune» dans lesquels il y a encore des risques pour la santé et la sécurité des citoyens», indique la cheffe de section à la prévention au SIIM, Louise Desrosiers.

En plus de résidences, une vingtaine de garderies en milieu familial ainsi que de nombreux commerces ont été visitées par les autorités.

Intoxication et détresse
Le directeur de la santé publique de Montréal, Richard Massé a, quant à lui, fait savoir que quatre personnes avaient souffert d’une intoxication au monoxyde de carbone depuis le début des travaux de nettoyage. Il a aussi indiqué que de nombreuses personnes étaient en état de détresse psychologique.

«On rentre dans une phase où les gens rentrent chez eux, dans des lieux qui ont été abimés. Il y a un danger réel de moisissure dans les sous-sols, dans les murs et les objets. On a préparé des fiches d’information à donner aux gens. Quand on fait la tournée, on s’assure que les gens aient cette information.et qu’on peut les référer aux personnes pouvant les aider», souligne-t-il.

Le plus récent bilan d’Urgence Québec faisait état de 4085 maisons inondées au Québec et près de 3500 personnes évacuées.

Aussi dans Actualités :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!