Quelque 200 bénévoles ont répondu à l’appel de Pierrefonds-Roxboro en fin de semaine dans le cadre d’une grande corvée de nettoyage post-inondations. 65 tonnes de sacs de sable usé ont été récupérées alors qu’une centaine de tonnes de déchets ont été ramassées.

Après s’être rassemblés, vers 9h, à l’École Pierrefonds Comprehensive High School sur le boulevard de Pierrefonds, les bénévoles ont été conduits en autobus sur une quinzaine de rues dans six secteurs différents. En tout et partout, les bénévoles ont travaillé sur 350 résidences.

«Ça s’est très bien passé. Les bénévoles venaient de partout, pas seulement de notre arrondissement. J’ai rencontré des gens de Brossard et de Laval. Ça a beaucoup aidé les gens dans les quartiers visés. Ils étaient rassurés que des bénévoles soient venus les aider», raconte le maire d’arrondissement, Dimitrios (Jim) Beis.

Ce dernier précise que le service offert par les bénévoles, jusqu’à 15h, était personnalisé.

«Le gros du travail était déjà fait par les travaux publics et l’armée. Ce qui restait à faire, c’était sur des terrains privés. On a cogné aux portes et rencontré les citoyens pour voir s’ils avaient des travaux à faire que ce soit de passer le râteau, le balai ou enlever des sacs», ajoute-t-il.

M. Beis ajoute que l’arrondissement a, par ailleurs, accéléré l’octroi des permis de rénovation afin d’accommoder les nombreux propriétaires de maison touchés. Environ 600 maisons de l’arrondissement ont été touchées par les récentes inondations.

«On a huit inspecteurs sur la route. On facilite l’octroi des permis pour donner une chance aux gens de faire des rénovations sans attendre jusqu’à un mois pour obtenir un permis. On a un système en place pour que les gens se procurent les documents nécessaires et qu’ils fassent les travaux urgents chez eux», souligne le maire Beis.

Ce dernier mentionne également qu’une trentaine de résidences seraient toujours inhabitables. Le sable récupéré à la suite de la corvée de samedi sera réutilisé en grande partie dans l’aménagement du nouveau parc Frédéric Bach au Complexe environnemental de Saint-Michel (CESM).

L’organisme Services communautaires On Rock et un propriétaire de plusieurs franchises de la chaîne McDonald’s ont nourri les bénévoles durant la journée.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!