François Lemieux/TC Media La directrice du futur Centre de pédiatrie sociale de Pierrefonds-Est, Claire Legault (à droite) discute avec la directrice du Carrefour des 6-12 ans de Pierrefonds-Est, Carole Legault. Les deux organismes cohabiteront dans le même bâtiment dès septembre.

Ayant remué ciel et terre pendant trois ans pour démarrer son projet, la directrice du Centre de pédiatrie sociale de Pierrefonds-Est, Claire Legault, peut enfin crier victoire. Également appelé la Maison Caracol, l’établissement devrait entrer en opération en septembre, ayant enfin réussi à embaucher un médecin.

Situé dans le même bâtiment que le Carrefour des 6-12 ans de Pierrefonds-Est, sur le boulevard Lalande, le Centre offrira les services d’une travailleuse sociale. Une avocate en médiation familiale sera disponible en cas de besoin.

«On va traiter des enfants référés par les écoles, les garderies ou les maisons de jeunes. Ils peuvent être hyperactifs, toujours en train de se battre ou avoir de la difficulté à l’école et les parents ne savent plus par quel bout les prendre», spécifie Mme Legault.

La communauté avoisinante et défavorisée de Cloverdale constituera la clientèle cible du nouveau centre. Les rapports le plus récents sur la pauvreté élaborés par la Conférence régionale des élus (CRÉ) de Montréal indiquent d’ailleurs que le revenu annuel moyen d’une famille défavorisée vivant dans Cloverdale serait de 12 000 $.

L’école Harfang-des-Neiges, l’école Perce-Neige et les jeunes de Cloverdale fréquentant l’école secondaire Jean XXIII à Dorval seront ciblés par le nouveau centre. Les services seront principalement offerts sur référence. Les parents pourront aussi téléphoner pour obtenir un rendez-vous, mais les demandes seront préévaluées par la travailleuse sociale.

«Si on nous appelle pour un enfant avec un problème à l’oreille et qu’en parlant avec eux, on se rend compte qu’ils sont huit enfants dans un trois et demi ou qu’ils ont de la difficulté à faire leur épicerie par manque d’argent, on va les inviter à venir nous voir, car la problématique devient complexe», explique la directrice.

Cette dernière stipule que le médecin qui offrira ses services au centre ne sera disponible qu’une demi-journée par semaine. S’il veut rester en opération, le centre devra d’ailleurs être en mesure de proposer, avant la deuxième année d’ouverture, les services d’un médecin pour une journée complète.

Telus a récemment remis un chèque de 20 000 $ à la Maison Caracol.

20 000 $
Montant récemment donné par Telus pour soutenir les opérations de la Maison Caracol

1500
Nombre de familles défavorisées représentant la clientèle visée par la Maison Caracol. 57% d’entre elles sont issues de l’immigration.

12 000 $
Le revenu annuel moyen d’une famille de Cloverdale est de 12 000 $ selon le CRÉ.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!