Photo: Gracieuseté Le spectacle du 24 juillet se déroulera à l'extérieur de l'école Pierrefonds Comprehensive High School, à l'intersection du boulevard de Pierrefonds et de la rue Richmond.

La légende du country québécois, Paul Daraîche, est en pleine forme. En préparation d’un 10e album, il s’amène à Pierrefonds le 24 juillet pour un spectacle extérieur gratuit. On pourra y entendre des chansons de son populaire album Mes amours mes amis, et de son plus récent Laisse-moi te dire.

À quoi on peut s’attendre ?
C’est un spectacle qui brasse pas mal, qui swing, mais aussi avec mes belles grandes chansons sentimentales, bien sûr. Puisque c’est en plein air, ça va swinguer encore plus, c’est plus le fun. Il faut s’attendre à un spectacle d’au moins 90 minutes sans entracte. J’ai six musiciens, un orchestre fabuleux, ça va être super. Un spectacle mémorable.

Comment se porte la musique country au Québec ?
Il y a de plus en plus de jeunes qui viennent à mes spectacles. Est-ce à cause de La Voix ? Mon album de Noël a touché les jeunes. Le country est de plus en plus populaire. C’est souvent des spectacles plein air comme lors de fêtes, alors on voit de plus en plus de jeunes.

Est-ce que votre passage à l’émission La Voix vous amène justement un public plus jeune ?
Les jeunes de plus en plus me courent après, notamment dans les salons du livre parce que j’ai aussi écrit «La Rédemption», paru l’an dernier. C’est un public très jeune, c’est très drôle. Quand ils viennent avec leurs pères et leurs mères en spectacle, ils veulent me voir.

Vous êtes en préparation d’un nouvel album pour l’automne. Que pouvez-vous m’en dire ?
Mes trois enfants chanteront avec moi. Mes deux filles et mon garçon, qui est mon batteur, auront chacun une chanson avec moi en duo. Je vais aussi faire un grand duo avec une grande vedette internationale, mais je ne peux pas dévoiler qui puisqu’on est en train de travailler sur les approches. Ce seront toutes des nouvelles chansons.

Vous venez d’avoir 70 ans, est-ce que vous pensez à la retraite ?
Ça fait 52 ans cette année que je suis parti en tournée. Je suis assez en forme. J’ai la couenne dure. J’ai travaillé avec Michel Louvain cette semaine au Festival d’été de Québec, c’était son 80e anniversaire et je vous garantis qu’il swingue et il danse, il est en pleine santé. Tant que la santé me suit, je vais être là. On va mourir sur scène, il n’y a pas de retraite pour nous!

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!