Rob Amyot | TC Media «J'entends souvent que c'est vraiment dur pour les joueurs de baseball canadiens de se rendre chez les professionnels. Mais je pense que je peux y arriver», dit Nathan Eatmon, convaincu.

À 1,89 m (6’2″) et 100 kilos (221 lbs), Nathan Eatmon en impressionne plusieurs, et pas uniquement en raison de sa carrure. Lanceur avec une balle rapide à 129 km/h, il est aussi joueur de troisième but avec les Tigers bantam AA (bleus) du Lac Saint-Louis. Avec une moyenne au bâton de ,600, l’adolescent peut se permette de rêver aux ligues majeures selon certains observateurs.

Son physique, ses techniques et sa compréhension du jeu restent à peaufiner selon un des copropriétaires et entraîneurs du centre Axion Baseball de Pincourt, où le jeune de 15 ans s’exerce régulièrement. Sambu Ndungidi dit toutefois n’avoir vu une telle combinaison de force et de gabarit chez un jeune de son âge.

«Neuf joueurs avec qui j’ai travaillé ont été repêchés. Pour Nathan, je ne vois pas de limites. S’il a une bonne attitude, s’il est concentré et qu’il y met les efforts, les choses devraient s’arranger d’elles-mêmes», indique l’ancien membre de l’organisation des Astros de Houston et des Dodgers de Los Angeles.

Dans l’optique d’atteindre un jour les ligues majeures, Nathan a prévu se concentrer sur la position de joueur de troisième but, étant donné que souvent, les lanceurs sont remplacés par un frappeur désigné chez les professionnels.

Parmi les meilleurs
Le talent de l’adolescent de Pierrefonds lui a récemment permis de se distinguer et d’être sélectionné pour des compétitions d’élite.

Après avoir refusé une offre pour parfaire son apprentissage en République dominicaine à cause de son âge, Nathan a joint les rangs d’un club midget AAA où évoluent normalement des joueurs de 16 et 17 ans.

Il a aussi été sélectionné dans l’équipe du Lac Saint-Louis qui se rendra aux championnats provinciaux qui se dérouleront du 3 au 6 août au stade Jacques-Desautels, à Drummondville.

À la mi-juillet, Nathan a participé à la Classique Claude Raymond, événement annuel regroupant les meilleurs joueurs de 15 ans et moins au Québec. Il a bien fait lors du tournoi à Saint-Jean-sur-Richelieu, remportant le titre du joueur le plus utile lors du match numéro 2.

Sportif
S’il se concentre maintenant sur le baseball, Nathan est un passionné de nombreux sports depuis sa plus tendre enfance.

«Depuis que Nathan a quatre ans, notre vie tourne autour des sports, raconte son père, Duke Eatmon. Il a commencé par le soccer, le hockey, le kung-fu et la boxe. À sept ans, il a débuté le football, le baseball et le basketball. Il a aussi fait de la natation et du water-polo. Le seul sport que je ne voulais pas qu’il joue, c’est la crosse. C’est fou comme sport.»

Quant à lui, Nathan se souvient avoir toujours été bon pour lancer une balle ou un ballon.

«Quand j’ai commencé à regarder le sport à la télévision, que j’ai vu les spectateurs crier et applaudir, j’ai su que je voulais participer», confie-t-il.

Une blessure au genou l’a forcé à abandonner le football. Il poursuit tout de même l’hiver ses activités au basketball midget AAA, mais mise sur son potentiel au baseball pour un jour atteindre son objectif d’évoluer chez les professionnels.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!