François Lemieux | TC Media Les fonds amassés par le comité «Roulons vers demain – Pointe-Claire», il y a plusieurs années déjà, ont permis l'achat d'un voilier de type Martin 16 au coût de 25 000 $.

Les marins souffrant de limitations physiques bénéficieront d’un voilier adapté supplémentaire au Yacht Club de Pointe-Claire. Inauguré le 19 juillet, le bateau a été nommé en l’honneur d’un paraplégique impliqué dans les collectes de fonds pour améliorer l’accessibilité universelle, Doug Webb.

L’Association québécoise de voile adaptée (AQVA) permet à 250 personnes à mobilité réduite de s’adonner à la voile. Avec l’ajout de ce voilier de type Martin 16, l’organisme dispose désormais de huit de ces embarcations en plus d’un bateau conçu pour les compétitions paralympiques.

«Ça va nous permettre d’avoir plus de membres et nous aider à remplacer de vieux bateaux. On en a deux qui sont très anciens et qui ont des problèmes techniques. Ça nous coûte beaucoup plus d’argent pour les entretenir», souligne le président de l’AQVA, Pierre Richard.

Caractéristiques
De fabrication canadienne et mesurant près de cinq mètres de long, le voilier est spécifiquement conçu pour l’usage par des personnes à mobilité réduite. En raison du poids de sa quille, il s’incline au maximum à 40 degrés, ce qui le rend plus sécuritaire.

De la styromousse a été ajoutée à l’intérieur de sa double coque, lui permettant de ne pas couler même s’il se retrouve complètement submergé.

La navigation se fait depuis un siège situé au centre de l’embarcation. Toutes les écoutes (cordages) pour les voiles sont à portée de main ainsi que le contrôle pour le safran (gouvernail).

Des équipements électroniques peuvent être rajoutés pour accommoder des gens ayant des handicaps plus lourds, comme un système de motorisation qui enroule les voiles contrôlé par un joystick.

La manette opère aussi le gouvernail situé derrière. Une personne plus lourdement paralysée peut même utiliser son souffle pour manœuvrer le voilier à l’aide d’un système connecté à la boîte de contrôle.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!