François Lemieux/TC Media L'équipe de Projet Montréal pour Pierrefonds-Roxboro,

Projet Montréal aura une équipe complète dans l’arrondissement Pierrefonds-Roxboro aux élections municipales du 5 novembre. Hélène Dupont briguera la mairie. La technicienne en information du cégep Gérald-Godin a bien l’intention d’empêcher, elle aussi, le développement immobilier de Pierrefonds-Ouest.

«On veut que les gens d’ici aient une voix à la ville-centre. On est également les seuls qui proposent un parc provincial dans l’Ouest-de-l’Île», fait valoir la mère de famille de 43 ans.

Ce parc national urbain inclurait les 185 hectares visés par le projet Cap Nature, où il est prévu de construire 5500 unités de logements, aux parcs déjà existants. Ce grand espace protégé, comprenant le Cap Saint-Jacques, l’Anse à l’Orme, l’Arboretum Morgan et le Bois-de-la-Roche, serait équivalent en superficie aux parcs des Îles de Boucherville et du Mont-Saint-Bruno réunis.

Mme Dupont fait également du transport en commun une priorité pour faciliter la circulation, éviter la congestion et mieux planifier les travaux routiers. Elle souhaite aussi développer des initiatives similaires au marché public du Centre communautaire de l’Est.

Originaire de France, elle habite le Québec depuis une vingtaine d’années, dont la majorité a été passée à Roxboro. Avant d’arriver au pays, elle a obtenu un brevet de technicien supérieur en action commerciale, l’équivalent d’une technique administrative chez nous.

Candidats

Alexis Audoin 
District Bois-de-Liesse

Alexis Audoin se présente comme conseiller dans l’arrondissement où il a vécu la majorité de ses 22 ans. Technicien en informatique chez David’s Tea depuis un an, il en sera à sa première expérience politique. M. Audoin souhaite notamment améliorer le transport en commun, freiner la flambée des prix de l’immobilier et rendre le conseil d’arrondissement plus transparent.

Ross Stitt
District Cap-Saint-Jacques

Présentement en semi-retraite, Ross Stitt retente sa chance en tant que conseiller de ville, cette fois avec Projet Montréal. L’homme de 66 ans a fait des études en sociologie et en travail social. Ancien organisateur communautaire, il a également été surveillant d’examens à l’Université McGill. En 2015, il a cofondé, et milite activement depuis, au sein de Sauvons-l’Anse-à-l’Orme, un groupe citoyen qui a recueilli près de 20 000 signatures en opposition au projet immobilier Cap Nature.

En 2013, il avait été défait alors qu’il se présentait comme indépendant dans l’ancien district électoral de l’Ouest, avec 3 % du vote.

Peter Papadogiannis
District Cap-Saint-Jacques


Restaurateur à Dollard-des-Ormeaux, Peter Papadogiannis est un résident de Lachine. À 48 ans, il en sera également à ses premières armes en politique. Il désire travailler «très fort» pour le développement des entreprises, en rendant le climat d’affaires plus durable et profitable. M. Papadogiannis souhaite aussi voir plus de terrains de sport et de pistes cyclables.

Andréanne Martin

District Bois-de-Liesse

Traductrice pigiste, analyste de valeur pour des projets de construction et œuvrant aussi pour une compagnie de solutions médicales, Andréanne Martin fait le saut en politique en briguant le poste de conseillère de ville.

Native de Pierrefonds-Roxboro, la jeune femme de 28 ans s’oppose au règlement sur le contrôle des animaux de la Ville de Montréal, qu’elle juge notamment trop strict pour les propriétaires de Pitbulls.

Elle souhaite aussi développer des façons de rejoindre les communautés pour qu’elles soient plus impliquées dans les décisions de l’arrondissement.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!