La mairesse sortante de Sainte-Anne-de-Bellevue, Paola Hawa, se mesurera à l’ancienne conseillère du district 6, Lucie La Rose, le 5 novembre. Ce sera la deuxième fois que les deux politiciennes s’affronteront alors que Mme Hawa avait eu le dessus en 2009.

Une des principales réussites de son administration est pour Mme Hawa l’approbation du Programme particulier d’urbanisme (PPU) pour le secteur nord. Il prévoit un maximum de 550 unités de type maison en rangée et multiplex, ainsi qu’un éco-campus pour l’ensemble des 231 hectares encore vierges au nord de l’autoroute 40, dont la moitié serait vouée à la conservation.

«Nous avons réussi à avoir un PPU que tout le monde aime, même si tout le monde ne l’appuie pas à 100 %. Mais un prochain conseil pourrait défaire tout ce qu’on a fait. Ce prochain mandat est crucial. Le dossier n’est pas fini. Il faut respecter l’implémentation du PPU», indique la mairesse sortante.

Mme Hawa vante aussi la renégociation du calcul de la quote-part d’agglomération que Sainte-Anne-de-Bellevue devra payer pour les deux prochaines années, un changement qui permettra à la municipalité d’économiser près de 7 M$ d’ici 2019.

Avocate de formation, Mme Hawa, est résidente de Sainte-Anne-de-Bellevue depuis 16 ans. La dame de 52 ans est mère de deux filles de 16 et 20 ans.

Lucie La Rose
Mme La Rose fait un retour en politique. Conseillère du district 6 de 2005 à 2009, la mère de quatre jeunes adultes est gérante de crédit pour un fabricant de produits québécois. Résidente de Sainte-Anne-de-Bellevue depuis 1998, elle est titulaire d’un baccalauréat en éducation et en administration des affaires.

Mme La Rose dévoilera ses idées au courant de la campagne. «Je suis une personne qui s’implique dans la communauté. J’ai des choses à proposer, des projets intéressants pour la communauté qui pourrait en bénéficier», fait-elle valoir.

Districts
La conseillère sortante du district 1, Dana Chevalier, était seule en lice au moment de mettre sous presse, tout comme Ryan Young qui sollicite un troisième mandat dans le district 2 et Francis Juneau dans le district 3. Quant à Michel Boudreault, dans le district 6, il a d’ores et déjà annoncé qu’il ne serait pas de la course en novembre.

Pour l’instant, plusieurs candidatures restent à être officialisées. Les personnes intéressées ont jusqu’au 6 octobre pour déposer leurs candidatures officielles au bureau du Directeur général des élections.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!