François Lemieux/TC Media L'annonce a été faite en conférence de presse, près de la mairie d'arrondissement de Pierrefonds-Roxboro, mercredi.

Les résidents de Pierrefonds-Roxboro ne disposent pas d’infrastructures aquatiques intérieures. C’est pourquoi le maire sortant de Montréal, Denis Coderre, s’est engagé à développer un projet de 45 M$ qui pourrait être livré d’ici 2020.

Le centre aquatique sera situé sur le terrain vacant à côté de la mairie d’arrondissement, sur le boulevard de Pierrefonds. On y retrouvera un bassin de 25 mètres de longueur avec des tremplins de un et trois mètres, un bassin d’apprentissage de 17 mètres avec section préscolaire d’une capacité de 150 personnes ainsi qu’une pataugeoire récréative avec jeux d’eau et glissoire.

«Il faut donner la chance aux arrondissements de former les jeunes, leur donner l’opportunité de vivre pleinement leur passion ou de la découvrir. Pour planifier la relève, que ce soit pour les olympiques ou pour la participation sportive, on doit investir», indique M. Coderre.

Ces installations seront accessibles pour les personnes à mobilité réduite. Des salles communautaires, multifonctionnelles et de musculation seront également aménagées.

Annonce électoraliste
Si elle dit appuyer le projet de complexe aquatique, la candidate à la mairie de Pierrefonds-Roxboro pour le parti Vrai changement, Justine McIntyre, dénonce ce qu’elle perçoit comme de l’électoralisme.

«L’équipe de Denis Coderre annonce des grands projets pour attirer des électeurs dans des secteurs où ils sentent qu’il y a une concurrence. La réalité est qu’une piscine intérieure fait partie des projets de l’arrondissement depuis longtemps. Il n’y a rien de nouveau dans cette annonce à part le prix de 45 M$ qui est extrêmement cher», fait-elle valoir.

Rappelons que Pierrefonds-Roxboro dispose seulement de six piscines extérieures.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!